NBA – « Ma femme m’a dit d’arrêter de détruire ce pauvre Bronny, mais… »

La jeune star du circuit high school, Bronny James, fils de la superstar NBA LeBron James, a récemment fait l'objet d'une grosse critique de la part d'un célèbre analyste, qui l'a payé auprès de sa femme
ESPN (DR)

Auteur d’un passage très remarqué sur les parquets européens, Bronny James fait ainsi beaucoup parler de lui aux États-Unis, et reçoit ses premières critiques virulentes. L’un de ses plus célèbres détracteurs en a d’ailleurs payé le prix… auprès de son épouse !

Publicité

Quand les jeunes joueurs français rêvent de rejoindre les États-Unis dès qu’ils en ont l’occasion, les prospects américains ne semblent pas aussi attirés par l’Europe pour y passer leurs vacances. C’est pourtant la destination qu’a rejointe Bronny James ces derniers jours, et où il découvre des lieux mythiques. Le but n’est cependant pas d’y faire du tourisme avant le début de saison, mais bien de se préparer à cette échéance sur les parquets.

Après un passage par l’Angleterre pour y affronter une sélection d’espoirs britanniques, le fiston de LeBron a fait de même avec la France il y a quelques jours. Face à une équipe tricolore U18, il s’est régalé au Palais des Sports de Nanterre, avec en guise de point d’orgue un dunk aussi monumental que viral sur les réseaux. Et pourtant, malgré son aspect incroyable, ce dernier lui vaut quelques reproches de la part de fameux orateurs.

Publicité

Skip Bayless repris par sa femme à cause de Bronny

De retour aux affaires sur le plateau de Undisputed après quelques semaines de vacances, Skip Bayless n’a pas craché son venin sur LeBron James comme à son habitude, mais plutôt sur Bronny. Le célèbre journaliste est en effet allé à contre-courant en critiquant sur Twitter le poster du jeune homme. Une sortie qui, il l’avoue, l’aurait mis dans de sales draps vis-à-vis… de sa femme, Ernestine !



Publicité

Je ne lis pas les commentaires de mes posts sur Twitter, donc cette nuit-là, Ernestine, qui m’avait à peine décroché la parole à cause de ça, m’a dit, « Je reçois plein d’alertes sur Google : tu es en train de te faire démonter pour avoir détruit ce pauvre gamin. Il faut que tu arrêtes de le détruire ! » Et elle était, comme à son habitude, du côté de LeBron et de Bronny ! « Il faut que tu le laisses tranquille ! »

Skip compte-il appliquer les conseils de sa chère épouse, et accorder du répit à Bronny avant qu’il ne rejoigne la ligue, ou tout du moins la NCAA ? C’est mal le connaitre :

Je lui ai dit : « Déjà, je ne l’ai pas taclé. Et ensuite, il va bientôt avoir 18 ans ! »

Pas sûr que cette défense soit recevable aux yeux de la juge Ernestine !

Publicité

Jugé trop incisif envers Bronny James par sa propre compagne, Skip Bayless n’a pas pour autant décidé de se montrer plus conciliant avec le jeune arrière à l’avenir. L’analyste n’en a donc visiblement pas fini avec sa rivalité vis-à-vis des James !

Bronny James High School NBA 24/24

Toute l'actu NBA