NBA – Evan Fournier et les Knicks, la vilaine rumeur qui court

Evan Fournier s'agace de l'attaque des Knicks
NBA (DR)

Incontournable aux yeux de Tom Thibodeau l’an dernier, Evan Fournier ne serait pourtant plus forcément en odeur de sainteté aux Knicks désormais. La preuve, avec le triste scénario évoqué à son sujet ces dernières heures dans la Big Apple !

Publicité

En tant que joueur le plus utilisé dans le cinq majeur de son équipe l’an dernier, il n’a à première vue pas beaucoup de soucis à se faire sur son image sur place. Encore moins en sachant qu’il sort d’une saison historique à 3 points, durant laquelle il a explosé le record de tirs primés inscrits par un membre de sa franchise. Et pourtant, Evan Fournier se trouverait plus que jamais sous la menace aux Knicks.

Grosse relégation à venir pour Evan Fournier aux Knicks ?

Au sortir d’un Euro délicat sur le plan individuel, Fournier peut craindre les répercussions que cela pourrait avoir en NBA. D’autant plus au vu des révélations de l’insider new-yorkais Ian Begley dans les colonnes de SNY :

Quand les Knicks ont signé Jalen Brunson, certains membres de la franchise se sont montrés inquiets concernant le rendement défensif du backcourt formé par Brunson et Evan Fournier.

Publicité

En interne, le scénario selon lequel Quentin Grimes serait mis dans le starting five en tant qu’arrière, et que Fournier serait relégué sur le banc a été évoqué. (…) En me basant sur le fait que que Fournier a été inclus dans plusieurs packages discutés par les Knicks et le Jazz dans le cadre des négociations autour de Donovan Mitchell, j’imagine que Grimes sera titulaire et que Fournier sortira du banc.



Une perspective cruelle pour l’arrière français, starter sur 457 de ses 473 matchs depuis 2015. Celle-ci pourrait néanmoins changer s’il venait à être transféré dans les prochains jours, pourquoi pas via un trade majeur à 4 équipes. Toutefois, d’après Begley, ses dirigeants n’ont aucun intérêt à se séparer de lui :

L’idée selon laquelle les Knicks doivent trader Evan Fournier ne fait aucun sens selon moi.

Publicité

Fournier a établi le record de franchise de tirs à 3 points inscrits la saison dernière. J’imagine qu’il a donc honoré, voire même excédé les attentes émises par les Knicks lorsqu’ils l’ont signé pour 4 ans et 73 millions de dollars durant l’été 2021. Du coup, je ne sais pas pourquoi New York serait pressé de s’en débarrasser. Les Knicks ont besoin de shooting, et trader Fournier leur enlèverait un profil du genre.

Se pose dés lors la question de sa réaction vis-à-vis de la potentielle perte de sa place dans la starting lineup de Tom Thibodeau. Pas vraiment renseigné sur ce point, Begley lâche toutefois une première tendance :

Je pense que ça ne le dérangerait pas, mais je n’ai aucune information là-dessus.

Publicité

À l’instar de son passage aux Celtics, Evan Fournier se montrera-t-il prêt à emprunter un rôle de 6ème Homme chez les Knicks ? Connaissant sa mentalité de compétiteur, cela ne lui conviendra que si les résultats de la franchise suivent !

Evan Fournier Les Français (NBA) NBA 24/24 New York Knicks

Toute l'actu NBA