NBA – Détails accablants pour Ime Udoka, sa carrière gravement compromise

NBA (DR)

La sanction est tombée pour Ime Udoka, qui ne pourra pas coacher les Celtics pour la saison qui arrive. Après sa relation avec une personne du staff, l’entraîneur vient d’être suspendu pour un an, puisque cette aventure est contre les règles de l’organisation. Néanmoins, c’est une autre raison qui a poussé le front office à passer à l’action selon The Athletic.

Publicité

L’exercice 2022/23 n’a pas encore commencé pour les Celtics et pourtant, la préparation semble déjà ratée. Outre la blessure de Robert Williams, ou celle de Danilo Gallinari il y a quelques semaines, c’est désormais Ime Udoka qui vient de mettre les siens dans l’embarras. En ayant une relation avec une collègue, le coach a enfreint les directives de l’organisation, qui interdisent un tel scénario pour des raisons évidentes. La franchise n’a pas tardé à prendre une sanction, puisque l’entraîneur a été suspendu pour la saison.

C’est Joe Mazzulla qui va prendre en charge ce roster pour la campagne, faisant de lui le coach le plus jeune de la ligue à seulement 34 ans, tout comme Will Hardy du Jazz – qui venait lui aussi des Celtics. Si les performances sont satisfaisantes, il ne serait pas surprenant que Udoka ne revienne jamais en poste. Malgré sa suspension, il n’est pas impossible que l’intéressé décide de démissionner, surtout vu les derniers retours de Shams Charania.

Publicité

Ime Udoka encore visé par Shams Charania

En effet, Udoka se retrouve dans une situation très difficile, avec la confiance perdue de l’organisation, ou encore de sa femme qui a d’ailleurs réagi à l’affaire. Néanmoins, Charania vient de donner des nouveaux détails dans cette histoire, confirmant que cette relation existait depuis longtemps, certains membres des Celtics étant au courant depuis le mois de juillet.



Quelques membres de l’organisation des Celtics sont devenus au courant de cette relation en juillet. À ce moment, les leaders de l’équipe pensaient que la relation était consensuelle, mais des sources indiquent que la femme a récemment accusé Udoka d’avoir eu des commentaires déplacés envers elle – obligeant les Celtics à commencer une série d’interviews en interne.

Publicité

À première vue, les Celtics étaient donc au courant concernant cette relation impliquant leur coach, mais n’ont décidé de prendre des sanctions que suite à la plainte de la personne. Sans surprise, une réunion importante a eu lieu jeudi pour prendre cette décision, avec notamment Brad Stevens :

La décision de l’équipe et l’annonce officielle ont eu lieu peu après une réunion avec les propriétaires de la franchise et le président Brad Stevens. Elle a duré plusieurs heures, selon des sources. Tôt ce jeudi, Stevens et les membres du front office ont rencontré les joueurs à l’enceinte d’entraînement.

Publicité

Non seulement Ime Udoka a enfreint les règles de l’équipe, mais il aurait également eu des paroles déplacées envers la personne impliquée dans cette affaire. Une plainte prise au sérieux par les Celtics, qui ont dû prendre une décision difficile ce jeudi. Sachant cela, on a du mal à voir comment le coach pourra reprendre sa place l’an prochain.

Boston Celtics NBA 24/24

Toute l'actu NBA