NBA – Nouvelle offre évoquée pour débarrasser les Lakers de Russell Westbrook !

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, n'a pas apprécié le gros manqué coupable de Russell Westbrook en prolongation face aux Houston Rockets
NBA (DR)

Bien parti pour connaître sa seconde saison dans la Cité des Anges, Russell Westbrook n’est pas encore sûr d’être un Laker en octobre prochain. Les Lakers n’ont pas fermé totalement la porte à son départ, surtout si une belle offre se présente sur le marché… comme avec les Spurs ? Déjà évoquée récemment, la franchise texane pourrait passer à l’offensive avec une offre.

Publicité

Ne jamais dire jamais en NBA, surtout quand les Lakers sont présents dans un feuilleton. On sait que Rob Pelinka, le GM, ratisse le marché à la recherche d’un nouveau renfort, lui qui a subi un échec de taille avec les Pacers, refusant leur contre-offre pour améliorer le 5 majeur. Une véritable déception du côté des fans, qui espéraient avoir de belles surprises après le retour de Dennis Schroder, venu piquer des minutes à Russell Westbrook. Ce dernier le sait, il n’est pas impossible qu’il soit échangé avant la reprise, comme aux Spurs par exemple.

Russell Westbrook bientôt dans le Texas ?

À l’instar d’Indiana, l’intérêt n’est pas vraiment de récupérer seulement Brodie, mais plutôt d’obtenir un voire deux premiers tours de draft dans la transaction. San Antonio, comme le Thunder ou le Jazz, est une équipe qui est en reconstruction, ce qui veut dire que tous les atouts sont bons à prendre pour le futur. Une première offre vient justement d’être évoquée par le journaliste Andy Larsen, afin de négocier avec les Angelinos.

Publicité



Le Utah Jazz n’est pas forcément la seule équipe qui souhaite récupérer le contrat de Russell Westbrook pour obtenir ces picks. Indiana et San Antonio ont également exprimé un intérêt aux Lakers, selon de multiples rumeurs. Les Pacers peuvent proposer Buddy Hield et Myles Turner (deal qui n’est plus d’actualité, NDLR), tandis que les Spurs peuvent offrir Doug McDermott, Josh Richardson et/ou Jakob Poeltl.

Publicité

Le premier cité, McDermott, a encore deux années de contrat (14 millions la saison), ce qui pourrait de suite contrarier les Lakers qui ne veulent pas d’un autre deal sur le long terme. Il n’en reste pas moins un solide shooteur à plus de 42% à trois points l’an dernier, ce qui veut dire qu’il serait une alternative à Buddy Hield, et pas des moindres. Seul bémol ? Il n’est pas un bon défenseur, alors que les Pourpre et Or ont connu de nombreux problèmes de ce côté du parquet l’an dernier.

Pour Richardson en revanche, c’est un deal plus intéressant, puisqu’on parle d’un joueur libre à l’été 2023, après un salaire de 12.2 millions pour cet exercice. Le joueur de 29 ans possède beaucoup d’expérience après un voyage entre plusieurs franchises, avec en prime un joli 41.5% à trois points. On peut le voir comme un « 3&D », à savoir quelqu’un capable de punir à longue distance, tout en apportant une belle défense dans ce roster.

Publicité

Les Spurs sont définitivement une équipe à suivre avant la reprise concernant Russell Westbrook, surtout quand on voit les joueurs en retour. Le feuilleton avec les Pacers est terminé, ce qui veut dire que la concurrence s’efface pour San Antonio, idéalement placé pour conclure ce deal. Reste à savoir si les Lakers sont intrigués par les joueurs texans.

Los Angeles Lakers NBA 24/24 Russell Westbrook San Antonio Spurs Transferts & rumeurs

Toute l'actu NBA