NBA – Gregg Popovich évoque la course pour Victor Wembanyama !

Gregg Popovich va tanker pour Victor Wembanyama
Fraille (DR) / NBA (DR)

Après des années à jouer les premiers rôles dans la conférence Ouest, Gregg Popovich va découvrir les joies du tanking avec ses Spurs. Une situation assez exceptionnelle sur laquelle il a eu des choses à dire lors du media day de sa franchise. Il sait sans doute qu’au bout du tunnel se trouve Victor Wembanyama.

Publicité

Tous les spécialistes le savent depuis des mois et des mois : cette saison NBA s’annonce particulière, puisque la course en bas du classement sera peut-être plus intense que celle en haut. Évidemment, il y aura des franchises largement au-dessus du lot qui feront tout pour réaliser une belle épopée en playoffs, mais les plus grands gagnants seront sans doute ceux qui hériteront du premier choix de la prochaine Draft.

Comme en 2003 avec LeBron James, comme en 2019 avec Zion Williamson, plusieurs équipes devraient se battre pour avoir le droit de sélectionner le prodige Victor Wembanyama en juin prochain, et ainsi récupérer un potentiel talent all-time. L’excitation doit d’ailleurs être encore plus grande après son premier match de la saison avec les Metropolitans 92

Publicité

En plein tanking, Pop ne connait plus ses joueurs !

Parmi les équipes concernées par cette course vers la médiocrité, il y a évidemment les Spurs, qui ont décidé d’échanger le All-Star Dejounte Murray contre un vieillissant Danilo Gallinari, qui a en plus été libéré dans la foulée. Habitué à jouer les premiers rôles, Gregg Popovich doit faire avec une équipe bâtie pour tanker, et il s’est exprimé sur le sujet lors du media day.



Pop reconnait qu’il est difficile pour lui de connaitre tous les joueurs de son effectif, et il a ajouté qu’il a rencontré un membre de son staff qu’il ne connaissait même pas.

Publicité

On a demandé à Pop ce qui le motivait pour revenir. Il a répondu en blaguant… son salaire.

Gregg Popovich n’a quasiment connu que le succès lors de son passage aux Spurs, il a toujours eu sous ses ordres des joueurs de qualité, mais pour la première fois, il doit composer avec des hommes dont il ne connait même pas le nom. Une situation sans doute assez difficile à gérer pour le vétéran de 73 ans, qui sera on l’espère récompensé par l’arrivée du jeune français.

Publicité

Gregg Popovich le sait, son rôle cette saison sera de développer ses jeunes joueurs, tout en ne gagnant pas trop de matchs pour ne pas s’éloigner de la course pour Victor Wembanyama. À 73 ans, la situation ne doit pas être si facile à gérer pour ce gagnant.

Déclarations Gregg Popovich Les Français (NBA) NBA 24/24 San Antonio Spurs Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA