NBA – « Cette franchise est au fond du seau, c’est terminé pour elle »

NBA Chris Paul en galère de fautes contre Dallas
Rawel Visual / NBA (Youtube)

En principe, on ne devrait jamais dire d’une franchise qu’elle est battue d’avance, car tout va très vite en NBA. Mais les fans d’un cador en particulier s’inquiètent sérieusement, concernant leur équipe favorite. Cette dernière a ainsi connu une intersaison tout sauf reposante.

Publicité

Si certaines franchises se sont sérieusement renforcées pendant l’été, d’autres ont elles beaucoup moins convaincu par leurs moves. À l’Est par exemple, les Knicks se sont montrés incapables de signer la moindre superstar, malgré le fait d’avoir rendu pratiquement tous leurs joueurs disponibles, y compris Evan Fournier. Ça s’annonce donc compliqué pour eux… Ils ne sont toutefois pas les seuls à être entourés de gros doutes. Dans un registre différent, les Suns ont en effet le même problème.

Finalistes NBA en 2020-21, les hommes de Monty Williams ont chuté dès le second tour des playoffs l’an passé, surpris par les Mavs. Une grosse déception bien sûr, mais qui peut arriver à tout le monde. Étant donné que le roster local est très talentueux, il n’y avait pas trop de doutes quant au fait qu’ils puissent rebondir. Sauf que loin des terrains, la franchise a connu un énorme bordel avec plusieurs affaires qui sont venues entacher son intersaison.

Publicité

Les Suns en proie aux doutes avant la saison 2022-23 ?

Pour commencer, il y a bien sûr eu le cas Deandre Ayton, décevant contre Dallas et qui devait en théorie partir pendant l’été. Un temps mêlé aux rumeurs autour de Kevin Durant, c’est finalement du côté des Pacers qu’il a failli atterrir… sauf qu’à la surprise générale, les dirigeants de Phoenix ont matché l’offre et ont signé le pivot au prix fort (113 millions sur quatre ans). L’assurance de garder un bon élément à ce poste dans l’équipe, mais le souci, c’est que l’intéressé n’avait pas vraiment envie de rester. Le choix a donc logiquement été pointé du doigt.



Sauf que ça ne s’arrête donc pas là, puisque le scandale autour du proprio Robert Sarver est venu plonger un peu plus les Cactus dans le chaos. Parallèlement, le vestiaire du cador démontre de plus en plus de fissures, à l’image de Jae Crowder qui a demandé son départ de manière assez dingue, tandis que les tauliers de l’équipe étonnent par leurs déclarations. Pour les fans, c’est donc une campagne très compliquée qui s’annonce sur place :

Publicité

Jae Crowder veut se barrer, Chris Paul dit qu’il n’a rien appris de la série contre Dallas, Deandre Ayton ressemble à un otage déprimé. Les Suns sont au fond du seau. Les gars tels que nous les connaissons pourraient être terminés.

Les Mavs ont vraiment démantelé les Suns et le Jazz en tant qu’organisations

Publicité

Malgré la qualité de leur effectif, ça sent le roussi pour les Suns en vue de 2022-23. Les tensions au sein de la franchise pourraient bien lui exploser à la figure, et impacter significativement les résultats sportifs. Ce serait un vrai gâchis…

Déclarations NBA 24/24 Phoenix Suns

Toute l'actu NBA