NBA – « Victor Wembanyama doit vraiment progresser là-dedans »

Le jeune intérieur star de LDLC Asvel, Victor Wembanyama, promis à un avenir NBA, vient de subir un gros coup dur dans son ascension vers les sommets
Fraile / Parlons Basket

Toujours aussi attendu et surveillé, Victor Wembanyama a connu un second match officiel mitigé avec les Metropolitans 92. Les observateurs ne l’ont dès lors pas raté, et ont mis en avant un gros axe d’amélioration pour le prodige français !

Publicité

À la fin des 20 premières minutes, les analystes et scouts US avaient de quoi se montrer frustrés, tout comme leur cible. Auteur d’un début de match des plus compliqués face à Pau-Lacq-Orthez, ce mardi, Victor Wembanyama a heureusement su se ressaisir lors de la deuxième mi-temps avec de gros highlights. Non seulement offensifs, mais aussi défensifs, avec une capacité de dissuasion toujours aussi impressionnante :

Publicité

Victor Wembanyama affiché pour son gros défaut

Auteur d’une copie finalement satisfaisante (10 points, 8 rebonds, 3 passes en 20 minutes de jeu), Wembanyama a encore une fois reçu les éloges des Jonathan Givony et autres experts de la Draft NBA. Toutefois, quelques petits reproches lui ont aussi été adressés, ce qui s’avère plutôt rare. À commencer par la grosse lacune qu’il affiche en défense, et qu’il va devoir rapidement combler avant son arrivée dans la grande ligue !



Publicité

Victor Wembanyama s’est retrouvé en situation de post up défensif deux fois pendant le 1er quart-temps. Les deux fois, son adversaire l’a facilement repoussé jusqu’au cercle pour se créer un shoot facile. Il a même marqué la seconde fois. Wembanyama doit vraiment progresser dans ce domaine. Pas seulement sur l’aspect physique, mais aussi sur l’aspect technique où il est déficient.

Une faille que le staff de l’Élan Béarnais avait visiblement dénichée avant la rencontre, et que Vitalis Chikoko s’est appliqué à cibler sur les premières minutes du match, avec réussite. Wembz sait donc quels exercices il lui reste à travailler pour devenir encore plus redoutable. D’ici là, il peut déjà se satisfaire d’avoir obtenu une belle vengeance sur son adversaire direct quelques minutes plus tard !

Publicité

Jugé trop frêle et inexpérimenté, Victor Wembanyama en a fait les frais au poste bas ce mardi. Une séquence que ses futurs adversaires pourraient reproduire de plus en plus souvent, y compris en NBA, et sur laquelle le crack tricolore va donc devoir progresser !

Les Français (NBA) NBA 24/24 Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA