NBA – « Victor Wembanyama est comme Shaquille O’Neal »

Le jeune prodige français Victor Wembanyama a récemment été comparé à la légende NBA Shaquille O'Neal
TNT (DR) / Fraile (Parlons Basket)

À un peu plus de huit mois de la Draft NBA 2023, Victor Wembanyama voit déjà son nom sur toutes les bouches aux États-Unis. Ces dernières heures, un coach américain a même été jusqu’à le rapprocher d’un certain… Shaquille O’Neal !

Publicité

Jamais la communauté NBA n’a semblé nourrir autant de fantasmes autour d’un prospect comme lui. Du haut de ses 18 ans et de ses 2m24, Victor Wembanyama polarise l’attention des fans et des analystes américains, alors même que sa draft n’aura pas lieu avant juin prochain. Son court séjour actuel de l’autre côté de l’Atlantique provoque dès lors une véritable frénésie sur place.

Arrivé il y a quelques jours à Las Vegas avec ses coéquipiers des Metropolitans 92, Wembz s’apprête à y défier la redoutable G-League Ignite de son grand rival Scoot Henderson. Un rendez-vous qu’il attend avec impatience, et dont il se place bien comme la principale tête d’affiche. En témoigne le buzz qu’il a provoqué avec sa dernière apparition devant les journalistes US, ainsi que les commentaires dont il fait l’objet.

Publicité

Victor Wembanyama, le Shaquille O’Neal 2.0 ?!

Envoyé devant la presse américaine ce lundi, Wembanyama a marqué les esprits avec une première punchline qui a enflammé les réseaux. Il n’est d’ailleurs pas le seul à avoir choqué avec ses paroles. Dans des propos rapportés par Tim Reynolds pour Associated Press, le coach de la G-League Ignite, Jason Hart, s’est fendu d’une comparaison des plus élogieuses, qui risque de faire grand plaisir au jeune intérieur français :



Victor Wembanyama est un peu comme Shaquille O’Neal, dans le sens où vous vous dites toujours qu’il n’y en aura jamais un autre comme lui. Il est unique. Vous n’en verrez jamais un autre de ce genre. L’analyse tactique d’avant-match sur lui est difficile à faire. (…) Je suis honoré de pouvoir l’affronter avec mon équipe à 18 ans, parce que quand il en aura 24, il va être d’un tout autre calibre.

Publicité

Habitué à côtoyer de gros talents de par ses fonctions, Hart reste néanmoins sidéré par le potentiel et la singularité de Victor. Ce sont d’ailleurs ces deux atouts qui font de la pépite des Mets le grand favori pour devenir le 1st pick d’ici quelques mois. Son entraineur, Vincent Collet, qui le côtoie depuis quelques semaines maintenant, se montre dès lors lui aussi dithyrambique sur le profil de son prodige :

Je pense qu’il est le meilleur prospect qu’on ait jamais eu dans notre ligue. Il est incroyable, pas seulement par sa taille, mais par son talent. Malgré tout, il doit toujours apprendre les rouages du jeu. Il est encore très jeune. (…) On va essayer de lui donner de l’expérience. C’est le marché qu’on a conclu, lui et moi. On veut lui offrir de l’expérience avant qu’il arrive en NBA. C’est le plus important, le préparer pour ce qui va lui arriver l’an prochain.

Publicité

Plus le temps passe, et plus Victor Wembanyama fascine les États-Unis. Même le coach de la G-League Ignite y va de son adoubement, avec une analogie des plus flatteuses avec Shaquille O’Neal. Souhaitons désormais que le V suive les traces du Diesel en NBA !

Déclarations Les Français (NBA) NBA 24/24 Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA