NBA – Après son gros show, la décla cash de Victor Wembanyama sur Scoot Henderson !

Le top prospect américain Scoot Henderson a réagi à la grosse attaque envoyée par son rival français en marge de la Draft NBA 2023, Victor Wembanyama
Fraile (Parlons Basket) / ESPN (DR)

Le match entre la Team Ignite et Boulogne-Levallois était surtout l’occasion de voir Victor Wembanyama et Scoot Henderson se mesurer l’un à l’autre. La pépite française avait d’ailleurs quelques mots à partager sur son rival en conférence de presse, après l’avoir provoqué quelques heures auparavant.

Publicité

L’espace de 48 minutes, c’est l’avenir de la balle orange qui s’est déroulé sous nos yeux. De passage aux États-Unis avec le Metropolitans 92, Victor Wembanyama affrontait ainsi une équipe de G League et pas des moindres, puisqu’il s’agissait de la Team Ignite menée par le phénomène Scoot Henderson. Dotés d’un effectif plus fort que la troupe de Vincent Collet, ces derniers ont d’ailleurs remporté l’opposition (122-115). Mais pas sans avoir subi la loi de l’ancien de l’ASVEL, qui a lâché une prestation XXL.

Forcément, le V était au coeur de l’attention après le coup de sifflet final, y compris en conférence de presse. Parmi les nombreuses questions qui lui ont été posées, il a notamment dû donner une évaluation du niveau d’Henderson, annoncé comme son principal rival pour le first pick de la draft 2023. Et s’il était permis une grosse séquence de trash-talking récemment, le Tricolore n’y est cette fois-ci pas allé par quatre chemins pour encenser son adversaire :

Publicité

Victor Wembanyama admiratif de Scoot Henderson



Il est dur à défendre, exactement comme ce à quoi je m’attendais. Je pense que sa plus grande qualité est qu’il est agressif. À chaque fois qu’il a le ballon en main, c’est quelque chose que vous ressentez sur le terrain. Vous savez qu’il va représenter un danger. Il peut driver vers le cercle, il peut shooter… Il est surprenant dans le bon sens du terme, c’est vraiment un super joueur.

Publicité

C’est limite passé inaperçu tant le joueur de Boulogne-Levallois a crevé l’écran, mais Henderson a également été au diapason pour les siens. Auteur de 28 points, 5 rebonds et 9 passes décisives, il a lâché une performance très complète et a prouvé qu’il était bien le meilleur prospect américain de la cuvée à venir. Tout comme avec Wembz, les franchises devraient s’arracher ses services dans les mois à venir, étant donné ses qualités évidentes :

Publicité

Victor Wembanyama a beau avoir été le grand bonhomme de la rencontre, cela n’enlève rien à la performance de Scoot Henderson, d’autant qu’il est reparti avec la victoire en poche. Tout comme le pivot, il semble promis à un avenir radieux dans la grande ligue.

Déclarations Les Français (NBA) NBA 24/24 Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA