NBA – « Sources : cette équipe a décidé de perdre ses 82 matchs pour Victor Wembanyama »

NBA Victor Wembanyama, futur GOAT ?
NBA (DR) / FIBA (DR)

Monstrueux contre la Team Ignite et son rival Scoot Henderson, Victor Wembanyama a pratiquement cassé Internet avec sa prestation flamboyante. Certains annoncent déjà une course au tanking historique en NBA… et une franchise précise a d’ailleurs eu le droit à une grosse punchline à ce sujet.

Publicité

Il s’agissait du premier match de Victor Wembanyama face à une équipe américaine, un évènement forcément attendu par beaucoup de monde même s’il ne s’agissait que de la Team Ignite de G League. Et dire que le Français a répondu présent serait un euphémisme, car l’intéressé a tout simplement été hallucinant face à ses adversaires. Auteur d’une performance de fou furieux, le pivot de Boulogne-Levallois a fait tourner les têtes en se montrant inarrêtable du début à la fin.

Son rival pour la draft Scoot Henderson a beau avoir lâché une belle performance également (28 points, 5 rebonds et 9 passes), impossible pour lui de rivaliser avec ce que le grand espoir de l’Hexagone a claqué sur les parquets. De quoi permettre à ce dernier de justifier son énorme punchline, quelques heures auparavant. Côté journalistes, ont était forcément ébahi par le show qu’il nous a offert à tous. Bill Simmons a d’ailleurs lâché une « prédiction » cash sur Twitter qui résume parfaitement la situation :

Publicité

Les US en feu après le carton de Wembanyama

Sources, le Jazz a décidé de perdre ses 82 matchs.



Bien entendu, il ne s’agit là que d’une blague, mais force est de constater qu’elle n’est pas totalement dénué de sens d’autant que les Mormons sont intéressés par lui. Le V était scruté de près par les scouts de la quasi-totalité de la NBA, qui ont eu une confirmation définitive de son gigantesque potentiel. La course au first pick en 2023 va donc être d’une violence presque historique, afin de pouvoir s’attacher les services du jeune Tricolore. Du côté des fans, on a adopté un discours similaire :

Publicité

On vous avait parlé de ce gars il y a un an. Il y a une raison pour laquelle Danny Ainge à Utah et Gregg Popovich à San Antonio font leur maximum pour tanker. Wembanyama est le plus grand prospect à entrer dans la ligue depuis LeBron.

Avec de telles comparaisons, pas étonnant que tout le monde bave devant le protégé de Vincent Collet. Si avec ça, il n’est pas le premier choix de draft, on file tout droit vers le scandale.

Publicité

En voyant Victor Wembanyama briller de mille feux face à une escouade américaine, bien que de G League seulement, les observateurs NBA savent désormais à quoi s’en tenir : le jeune big man est un monstre absolu. L’obtenir à la draft, c’est presque une garantie d’acquérir une superstar en devenir.

Déclarations Les Français (NBA) NBA 24/24 Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA