NBA – « J’adore Victor Wembanyama, mais j’ai un problème avec lui »

Le prodige français de la LDLC Asvel, Victor Wembanyama, futur joueur NBA, a posé dans une photo virale avec une star française
Fraile / Parlons Basket

Victor Wembanyama a mis tout le monde d’accord lors de son premier match Outre-Atlantique, avec une performance XXL commentée par les plus grandes stars. Malgré cela, certains sont encore réticents à son sujet, et c’est notamment le cas de l’un des analystes les plus célèbres.

Publicité

Qui aurait pu prévoir un tel engouement pour le premier passage de Victor Wembanyama sur les parquets américains ? Alors évidemment, tous les spécialistes et les dirigeants NBA attendaient son arrivée avec impatience pour confirmer, ou non, toutes les énormes attentes placées en lui. Mais le ras-de-marée tricolore a finalement pris d’assaut toute la ligue sans prévenir.

Suite à une prestation XXL, le futur n°1 de Draft s’est retrouvé au coeur de toutes les discussions dans ce microcosme, et même LeBron James a été obligé de lui faire un énorme compliment. Las Vegas ne vibre pas pour les Lakers et les Suns, présents pour disputer plusieurs rencontres de présaison, mais pour le phénomène Wembanyama. Avant même son premier match NBA il est déjà une superstar…

Publicité

Victor Wembanyama trop maigre pour réussir ?

Mais si ses 37 points et 5 contres ont convaincu tout le monde de son talent, il existe toujours quelques réticences à son sujet. Dans sa mythique émission First Take, Stephen A. Smith a expliqué pourquoi il ne pouvait pas suivre la hype Wembanyama sans une pointe d’inquiétude. Comme d’autres joueurs avant lui, le Français n’aurait pas un physique adapté à l’exigence du haut niveau.



J’aime son jeu. Il peut dribbler, il peut tirer, il est athlétique, il a du talent, il est immense… Ce frère est spécial et il n’y a aucun doute là-dessus. Il sera l’un des deux premiers choix de la prochaine Draft, et probablement le n°1, mais j’ai un problème avec lui : il est bien trop maigre. Généralement les joueurs avec ce profil finissent toujours par se blesser.

Publicité

Regardez Chet Holmgren qui devrait manquer toute la saison… Quand tu es si fragile et que tu dois jouer contre des hommes en NBA, peu importe ton talent, c’est dangereux. Ses adversaires ne pourront pas se mettre à son niveau, alors qu’est-ce qu’ils vont faire ? Être plus physiques dans les impacts, et c’est comme ça que les blessures arrivent. Il a le talent, mais pas le coffre.

Pour Stephen A. Smith, Victor Wembanyama serait encore trop mince pour s’imposer et dominer en NBA, et surtout, son corps pourrait céder face aux impacts d’intérieurs plus rugueux. Une analyse logique et récurrente quand on parle du jeune pivot, mais qui ne correspond plus forcément aux standards actuels dans la ligue. Giannis Antetokounmpo est arrivé assez fin lui aussi, ce qui n’est plus un problème actuellement.

Publicité

Victor Wembanyama n’a que 18 ans, difficile de lui reprocher son manque de carrure. Il devrait avoir le temps de prendre de la masse cette saison du côté des Metropolitans, avant de se développer totalement une fois en NBA grâce aux technologies les plus avancées de la planète.

Déclarations Les Français (NBA) NBA 24/24 Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA