NBA – Victor Wembanyama, le scénario catastrophe pour les Lakers

Victor Wembanyama, le scénario catastrophe pour les Lakers
NBA (DR)

Vu les prouesses de Victor Wembanyama cette semaine, il est normal de voir beaucoup d’équipes s’intéresser au profil du Français. Les Lakers avaient même trois personnes pour se renseigner sur le phénomène ce jeudi soir, même si une arrivée dans la Cité des Anges paraît impossible. Explications.

Publicité

Déjà incroyable mardi, Victor Wembanyama a encore remis ça (ses highlights ici) ce jeudi soir à l’occasion du second match contre l’Ignite Team, sans Scoot Henderson, blessé. Il ne fait aucun doute que le numéro 1 des Mets sera le premier choix de la draft en 2023, mais impossible de savoir quelle équipe aura le bonheur de le recruter. La compétition s’annonce ardue, d’autant que toutes les franchises envoient des scouts afin de sonder le profil du Français.

Les Lakers s’intéressent déjà à Victor Wembanyama

C’est le cas des Lakers d’après les informations de Kyle Goon, qui explique que Rob Pelinka, Joey et Jesse Buss étaient tous les trois dans la salle ce jeudi soir pour regarder le match de Wemby. Si les Angelinos ont joué peu après, les trois dirigeants sont venus plus tôt afin de s’intéresser au profil du Français. Une petite surprise comme le rappelle le journaliste Harrison Faigen, sur son compte twitter.

Publicité



Haha imaginez si les Lakers avaient encore de la malchance, ratent les playoffs et remportent la loterie, tout ça pour que les Pelicans récupèrent Wemby. Je viens juste de penser à ça au hasard.

En effet, les Lakers n’ont pratiquement aucune chance de récupérer Wembanyama, à moins qu’il ne soit pas drafté par exemple. Si le Français l’est en revanche, ce qui sera le cas en juin prochain, les Angelinos ne peuvent pas rêver d’obtenir Victor, même en ayant le first pick… la faute à Anthony Davis.

Publicité

Pour rappel, les Pourpre et Or ont échangé partiellement leur pick avec les Pelicans, lors du trade de Davis en 2019. Le choix n’appartient pas encore à New Orleans puisqu’il s’agit d’un swap : en clair, NOLA pourra échanger à leur demande leur pick contre celui des Lakers, si ce dernier est mieux placé par exemple. En pratique, même si les Angelinos parviennent à avoir la première place, les Pelicans pourront simplement récupérer ce choix et obtenir Victor, juste comme ça.

La prochaine fois que tu penses à ça, respire profondément, pause, et pense à autre chose.

Publicité

Victor Wembanyama aux Lakers ? Les fans peuvent oublier, tant que le swap des Pelicans existe. Une vraie aubaine pour New Orleans, qui espère naturellement que les coéquipiers de LeBron James vivront une aussi mauvaise saison que la dernière. Ce n’est que du business après tout.

Les Français (NBA) Los Angeles Lakers NBA 24/24 Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA