NBA – Le fils de Giannis, 2 ans, mêlé aux tensions entre le Greek Freak et les 76ers !

Liam, le jeune fils de la star NBA des Milwaukee Bucks, Giannis Antetokounmpo, aurait contribué à l'épisode tendu qui a vu s'opposer le Greek Freak aux Philadelphia 76ers et à Montrezl Harrell
NBA (DR) / @giannis_an34

Suite à la défaite subie sur le parquet de Philadelphie, Giannis Antetokounmpo s’est retrouvé au cœur d’un incident impliquant Montrezl Harrell. Ouvertement agacé, le leader des Bucks aurait également vu son jeune fils, Liam, contribuer à sa colère !

Publicité

Toujours au rendez-vous en matière d’intensité, il n’a pas dérogé à ses principes sur le parquet du Wells Fargo Center. Face aux 76ers, Giannis Antetokounmpo a cependant vécu une rude soirée ce vendredi. En plus de la défaite (102-110), il s’est en effet rendu coupable d’un geste polémique plusieurs minutes après la fin de match. Les dessous de cet épisode ont toutefois été révélés depuis, et peuvent surprendre.

La plaisanterie malvenue du fils de Giannis à Philadelphie

Plus qu’un simple coup de sang après un mauvais résultat, Giannis aurait dégoupillé suite à un échange musclé avec Montrezl Harrell. Ce dernier, voyant la star des Bucks s’entrainer au lancer franc, serait ainsi venu l’en empêcher de façon autoritaire, provoquant l’agacement de son adversaire. Au micro de Joe Vardon et The Athletic, Antetokounmpo s’est donc amusé à comparer cette séquence à sa vie quotidienne :

Publicité

Ça me fait beaucoup rire parce que j’ai un terrain de basket chez moi où mes enfants aiment bien jouer et shooter, et dès qu’il est 21h, je leur enlève le ballon des mains. Mais là, j’estime qu’on devrait être plus matures que ça. Nous sommes des athlètes professionnels qui essaient de faire leur travail. Vous pouvez aller demander à Harrell. Je lui ai proposé qu’on shoote ensemble.



Et puis, je ne comprends pas trop sa réaction parce qu’il y avait un autre panier juste derrière moi. Mais il a choisi de venir prendre mon ballon, a fait en sorte que ses coachs se mettent devant moi, et qu’ils me forcent à aller de l’autre côté du terrain.

Forcément agacé après ce drôle d’épisode, le Greek Freak s’est empressé d’aller le raconter à ses coéquipiers dans le vestiaire. Et sa frustration n’aurait fait que s’aggraver sur place… à cause d’un étonnant coupable :

Publicité

À ce moment-là, quelqu’un a éteint les lumières à plusieurs reprises alors que les joueurs de Milwaukee tentaient de finir de s’habiller, ce qui les a encore plus énervés. Il s’avère que le responsable était Liam Antetokounmpo, le fils de Giannis âgé de 2 ans.

En découvrant la petite farce de son jeune garçon, Giannis a sans doute dû relâcher un peu la tension qu’il avait accumulée en lui sur les précédentes minutes. D’ailleurs, face aux journalistes, il a justement révélé qu’il n’en était pas venu aux mains avec Harrell à cause de — ou grâce à — ses enfants, par crainte d’être sanctionné financièrement :

Je ne vais jamais essayer de me battre avec quelqu’un. J’ai des petits maintenant, donc je dois économiser mon argent. Mais si vous voyez ça comme un manque de respect de ma part, ça vous regarde.

Publicité

Chauffé sans véritable raison par Montrezl Harrell, Giannis Antetokounmpo a qui plus est subi le canular innocent de son premier né, Liam. Heureusement qu’il sait garder son sang-froid, sans quoi le jeune garçon en aurait fait les frais !

Giannis Antetokounmpo Milwaukee Bucks NBA 24/24 Philadelphia 76ers

Toute l'actu NBA