NBA – L’étonnante franchise que Westbrook était tout proche de rejoindre cet été !

Le départ de la star NBA des Los Angeles Lakers, Russell Westbrook, dans une franchise bien précise n'attendrait plus que l'aval de ses dirigeants
Pierre Haessig

Retrouvé dans un rôle de remplaçant de luxe depuis quelques jours, Russell Westbrook a longtemps alimenté les rumeurs de trade avant cela. Les Lakers auraient même été à deux doigts de l’envoyer dans une destination peu évoquée pour lui !

Publicité

Certes lâché par son adresse au tir depuis maintenant 5 matchs, il continue malgré tout de se montrer productif grâce à ses talents de distributeur. Avec une moyenne de 10.8 passes décisives par match sur cette période, Russell Westbrook poursuit sa jolie forme en sortie de banc aux Lakers. De quoi lui permettre de redorer son blason au sein de la franchise, et d’éviter d’en rejoindre une autre dans un avenir proche.

Suite à sa première campagne décevante à Los Angeles, et à son début de saison compliqué en tant que titulaire, le Brodie paraissait pourtant destiné à faire tôt ou tard l’objet d’un trade. Son récent changement de statut a néanmoins tout changé, et pousse fans et dirigeants à lui offrir un sursis avant d’avoir recours à cette solution. Ce, alors qu’il n’était pas si loin d’effectuer la reprise dans une autre équipe de l’Ouest.

Publicité

Le détail qui a empêché les Lakers d’échanger Westbrook

Grand animateur du marché estival des transferts, Westbrook s’est retrouvé dans de nombreuses rumeurs au fil des semaines. Pacers, Nets, Hornets, Jazz : tous ont été évoqués tour à tour comme de potentiels points de chute pour le meneur star, et auraient discuté avec les Lakers à ce sujet. Toutefois, d’après Michael Scotto de HoopsHype, c’est bien aux Spurs que Russ a failli finir… à un petit désaccord près :



Avant que la saison ne débute, les Lakers ont offert un first-round pick « lottery protected » et Russell Westbrook aux Spurs pour récupérer Josh Richardson et Doug McDermott, a appris HoopsHype. Cependant, les Spurs réclamaient un first-round pick sans protection pour encaisser le salaire de Westbrook, qu’ils comptaient à terme couper, ce que les Lakers n’ont pas souhaité offrir, et les discussions ont stagné.

Publicité

Histoire de ne pas totalement hypothéquer leur avenir, les Purple & Gold auraient ainsi tenté de conserver une partie des droits de ce fameux choix de draft mentionné dans les négociations avec les Spurs. Sans cela, Westbrook aurait potentiellement disputé la récente rencontre entre L.A. et San Antonio sous le maillot texan, et n’aurait pas eu à se venger d’un de ses adversaires.

Quoi qu’il en soit, pendant que certains avancent que cette piste serait toujours explorée dans les bureaux angelinos, d’autres la considèrent au point mort selon Michael Scotto :

Certains exécutifs pensent que les Lakers vont rester campés sur leurs positions et poursuivre l’expérience Westbrook s’il continue à se montrer productif en sortie de banc.

Publicité

En pleine renaissance en sortie de banc des Lakers, Russell Westbrook serait passé tout proche d’une fin de contrat aux Spurs. Il peut donc se réjouir de sa situation actuelle, et faire de cette rumeur une source de motivation pour continuer de briller !

Los Angeles Lakers NBA 24/24 Russell Westbrook San Antonio Spurs Transferts & rumeurs

Toute l'actu NBA