NBA – La décla de D’Angelo Russell qui passe très mal sur Rudy Gobert

D'Angelo Russell a été critique envers Rudy Gobert
NBA (DR)

C’est une tendance assez surprenante qu’ont les Timberwolves en ce début de saison, chaque défaite entraine des critiques et des commentaires des joueurs les uns envers les autres. Ce vendredi, c’est D’Angelo Russell qui a eu des mots assez forts sur Rudy Gobert.

Publicité

Toutes les équipes connaissent des soirées sans au cours de la saison, et les Timberwolves ont été surpris par un adversaire plus faible ce vendredi. En déplacement à Charlotte, l’une des pires équipes de ce début de saison, qui était en plus privée de LaMelo Ball, Rudy Gobert et ses coéquipiers ont du s’incliner 110-108, mettant ainsi fin à une série de 5 succès consécutifs.

Sur le plan personnel, le pivot de l’équipe de France a été plutôt satisfaisant avec 17 points, 17 rebonds, 2 interceptions et 2 contres, tout comme Anthony Edwards, qui a terminé la rencontre avec 25 points, 5 rebonds et 4 passes décisives. D’Angelo Russell a passé la barre des 20 unités, et pourtant, Minnesota n’a pas réussi à se défaire des hommes de Michael Jordan.

Publicité

D’Angelo Russell pointe du doigt la faiblesse de Rudy Gobert

Et comme trop souvent depuis le début de saison, chaque revers fait ressortir certaines tensions dans l’effectif. Interrogé en conférence de presse sur sa relation avec Rudy Gobert, DLo a fait une déclaration assez surprenante sur son coéquipier. Comme avec Donovan Mitchell à l’époque du Jazz, le pivot a été quelque peu critiqué pour ses difficultés offensives.



J’ai demandé à D’Angelo Russell où en était son alchimie avec Rudy Gobert et comment elle se développait : « S’il réussit à attraper le ballon, il marque ».

Publicité

D’Angelo Russell a été assez clair : il estime que Rudy Gobert a des soucis pour attraper le ballon sur certaines séquences, ce qui peut couter des points faciles à l’équipe. C’était notamment le cas ce vendredi, avec un alley oop manqué dans les derniers instants de la rencontre. Le pivot a été interrogé sur cette déclaration, et il a fait preuve d’une grande maturité.

Les passes ne seront jamais parfaites. Je dois lui donner encore plus confiance en moins et faire en sorte de toutes les attraper. Je pense qu’on va arriver où on veut. Si une action doit rater, elle ratera. Mais la plupart du temps tout se passera bien.

Publicité

Rudy Gobert sait qu’il doit faire des progrès offensifs, attraper les ballons à chaque fois qu’il reçoit une passe, même mauvaise, ce qui aiderait grandement ses coéquipiers à lui faire confiance. Cette histoire aurait tout de même pu se régler en interne.

D'Angelo Russell Déclarations Les Français (NBA) Minnesota Timberwolves NBA 24/24 Rudy Gobert

Toute l'actu NBA