NBA – La star actuelle qui aurait affronté… et dominé Michael Jordan en 1-vs-1 !

La légende NBA des Chicago Bulls, Michael Jordan, s'est retrouvé au cœur d'un processus de licenciement révoltant
ESPN (DR)

Retiré des parquets depuis près de 20 ans, Michael Jordan ressent toutefois des fourmis dans les jambes de temps à autre. Il lui arriverait donc de défier des joueurs loin des caméras… et même de perdre face à certains d’entre eux !

Publicité

Compte tenu de sa passion pour la balle orange, il aurait pu décider de rester proche des parquets en se lançant dans une reconversion en tant qu’entraineur. Grâce à son seul CV de légende de la ligue, Michael Jordan aurait sans doute eu droit à de multiples entretiens d’embauche. Pourtant, il a préféré opter pour une après-carrière dans les bureaux des Hornets, devenant en 2010 le propriétaire de la franchise.

Âgé de 47 ans à l’époque de son rachat, l’ancien leader des Bulls a dès lors officiellement acté sa mise en retrait des terrains. Tout du moins en public. Il a beau affirmer ne pas vouloir prendre le risque d’humilier ses poulains, Mike aurait à plusieurs reprises tenté de se maintenir en forme en se mesurant à des joueurs de Charlotte. Et pas n’importe lesquels, quitte à subir un brutal retour sur terre face à eux.

Publicité

Le gros nom des Hornets qui a dompté Michael Jordan

Dernier invité de Inside Buzz, Troy Daniels a lui-même avoué qu’il était fréquent de voir Jordan se tester contre des membres des Hornets :

Je l’ai vu jouer quelques fois en 1-vs-1 contre des joueurs après les entrainements. Bien entendu, il pense qu’il a encore le niveau, mais l’âge n’épargne personne. Donc l’esprit de compétiteur est encore là, l’état d’esprit aussi, mais le corps ne répond plus forcément.



Tout d’abord évasif, Daniels finit cependant par lâcher des noms sur les adversaires de MJ, et notamment celui… de Kemba Walker :

Il me semble que Kemba Walker l’a battu. Ça devait être lui, mais pour être honnête, c’était en 2011. J’étais à Charlotte en 2013, je suis revenu en 2015 ou quelque chose comme ça, dont j’ai souvent vu Jordan rester actif, jouer et tout ça.

Publicité

Mais je crois bien que c’est Kemba qui l’a battu. Mais c’était un 1-vs-1 un peu nonchalant, ce genre de trucs. Ce n’est pas comme s’ils avaient fini torses nus, tout transpirants à tout donner et tout ça. Mais le poids des années fait des ravages chez tout le monde, et c’est la version que je garde de cette anecdote.

Des propos qui doivent faire plaisir à Luka Doncic et aux Mavericks, qui viennent de récupérer Kemba sur le marché des agents libres. Malgré sa prétendue victoire sur His Airness, le meneur vétéran conserverait de bons rapports avec son ex-dirigeant, comme il l’avait raconté à NBC Sports il y a quelques années :

Il a changé ma vie le soir de la Draft. Je n’aurais jamais pensé jouer un jour pour MJ et avoir des liens avec lui. Mais j’en ai. Il est comme mon grand frère. Je l’apprécie vraiment. Je lui suis très reconnaissant pour ce qu’il a fait pour moi et ma famille, et pour la manière dont il m’a aidé à progressé au fil de ma carrière.

Publicité

À peine arrivé dans la ligue et aux Hornets, Kemba Walker aurait donc eu le privilège d’affronter Michael Jordan, et aurait même réussi à prendre le dessus sur lui. De nature rancunière, ce dernier n’en aurait pourtant pas tenu rigueur à son rookie de l’époque !

Charlotte Hornets Kemba Walker Michael Jordan NBA 24/24

Toute l'actu NBA