NBA – Dominé par Luka, Steph Curry s’auto-démonte… et crie au scandale

La superstar NBA des Golden State Warriors, Stephen Curry, a possiblement laissé filtrer sa frustration envers ses coéquipiers après la défaite subie sur le parquet des Phoenix Suns
NBA (DR)

Malgré tous ses efforts, Stephen Curry n’est pas parvenu à empêcher la défaite des Warriors sur le parquet des Mavericks, ce mardi. Auteur d’une erreur coûteuse dans le money-time, le Chef a assumé sa responsabilité… tout en se plaignant de l’arbitrage !

Publicité

Face à un autre adversaire, ses 32 points, 5 rebonds et 5 passes auraient sans doute suffi à remporter un 4ème succès de rang. Or, face à un Luka Doncic encore une fois historique, Steph Curry a vu sa performance rendue vaine contre les Mavericks. Le meneur star de Golden State a pourtant eu l’occasion d’offrir la victoire aux siens à 10 secondes du buzzer final, avant de se rendre coupable… d’un marcher :

Publicité

Plein de remords, Steph Curry lance une polémique

Alors qu’il restait un temps mort à son équipe, et qu’il aurait pu se montrer plus patient au vu du temps restant, Steph Curry a donc cherché à prendre rapidement ses responsabilités, commettant ce gros impair synonyme de défaite. Il est bien évidemment revenu sur cette possession décisive en conférence de presse d’après-match, et a ouvertement regretté son choix… ainsi que celui des arbitres :



J’ai été bête de ne pas prendre le layup. J’étais un peu perdu concernant le temps qu’il me restait et le score. J’ai tenté le tir de héros. Mais je ne pense pas qu’il y avait marcher.

Publicité

Conscient qu’il aurait pu égaliser avec un accès au panier presque grand ouvert, le Chef peste donc tout d’abord contre sa décision de jouer la gagne sur un tir à 3 points contesté avec 10 secondes à jouer. Toutefois, il estime que le coup de sifflet qui a avorté son action n’était pas légitime. Son coach, Steve Kerr, s’est quant à lui montré plus conciliant sur ce dernier point, sans oublier de réclamer une plus grande uniformité :

Un coup de sifflet est un coup de sifflet… Il me semble que la ligue cherche davantage à sanctionner les actions de ce genre maintenant… Mais ça va être intéressant de voir si ce sera toujours le cas. Si on sanctionne ça (le changement de pied de pivot), on doit le sanctionner à chaque fois.

Publicité

Coupable d’un gros manque de lucidité sur l’action la plus importante du match, Steph Curry reconnait sa culpabilité, mais fustige aussi le marcher sifflé à son encontre. Le genre de sorties qui pourrait aisément lui valoir une amende de la part de la ligue !

Déclarations Golden State Warriors NBA 24/24 Stephen Curry

Toute l'actu NBA