NBA – Grosse rumeur, le transfert à 3 stars qui rendrait les Lakers terrifiants !

LeBron James, DeMar DeRozan et Russell Westbrook aux Lakers
@digitalize / Rawel Visual

Enfin mieux qu’en début de saison, les Lakers commencent tranquillement à mettre la machine en route grâce à un calendrier favorable. Suffisant pour gagner le titre ? Certainement pas, et c’est la raison pour laquelle le management se creuse pour trouver « le » trade qui ferait mouche. En tout cas, une suggestion bien particulière vient d’arriver sur la table. On fait le point.

Publicité

D’après les insiders, les leaders du vestiaire des Lakers estiment être « à un ou deux joueurs » d’être des contenders sérieux pour le titre. La question est simple : oui, mais qui ? Durant de longues semaines, les pistes menant à Buddy Hield et Myles Turner du côté d’Indiana ont été évoquées. Le propriétaire des Pacers ne souhaitant pas tanker pour Victor Wembanyama, Rob Pelinka serait bien inspiré de tourner son attention vers une autre franchise de l’Est : Chicago.

Exit Turner et Hield, les 2 nouvelles stars que les Lakers pourraient cibler

C’est en tout état de cause l’avis du célèbre journaliste Bill Simmons, qui a échafaudé un trade osé impliquant les Bulls. Il faut dire que rien ne va plus dans la Windy City en ce début de saison, avec un piètre bilan de 9 victoires et 12 défaites, pour une triste 12ème place à l’Est. Voici la proposition :

Publicité

L’idée de trade de Bill Simmons :

Les Lakers reçoivent : DeMar DeRozan, Nikola Vucevic

Les Bulls reçoivent : Russell Westbrook, un 1er tour de Draft 2027, un 1er tour de Draft 2029



Pourquoi ce trade est-il une bonne idée ? Côté Lakers, le front office profite du regain de valeur de Westbrook, certes meilleur mais toujours trop irrégulier et inconstant, pour attirer deux stars qui collent davantage avec leurs besoins. Vucevic, double All-Star est un big man cossu et costaud, capable tant de dominer à l’intérieur que de shooter au large. Quant à DeMar DeRozan, qui rêve de rentrer à la maison pour jouer à LA, il n’est plus à présenter.

Publicité

Quid des Bulls dans cette histoire ? Pour que le deal fonctionne, il faudrait que la franchise décide, au regard de son médiocre niveau et des mauvaises nouvelles concernant Lonzo Ball, d’activer le mode tanking et de se lancer activement dans la « course à Wemby ». Si tel est le cas, récupérer le contrat de Russell Westbrook n’est pas un problème, puisque ce dernier serait stretché ou coupé dans ce scénario, sans jamais porter le maillot de Chi-Town. Par ailleurs, les deux picks de Draft ne feraient pas de mal pour l’avenir.

La proposition de trade fait ainsi sens pour tout le monde sur le papier, si tant est que les Bulls décident d’abandonner avec leur groupe actuel. Une question majeure se pose tout de même pour Rob Pelinka : si les picks de 2027 et 2029 sont sacrifiés, les Lakers auront hypothéqué l’intégralité de leurs atouts pour la décennie à venir. La démarche en vaut la peine si elle garantit un titre, mais est-ce que ce roster, même avec les ajouts de Vooch et de DMDR, garantirait un sacre ? Rien n’est moins sûr…

Publicité

Toujours à la recherche de trades d’ici à la fin du mois, comme confirmé par The Athletic, les Lakers seraient bien inspirés de décrocher leur téléphone pour sonder les Bulls sur leurs intentions. Car en récupérant 2 All-Stars à ajouter à leurs 2 autres All-Stars déjà en place, les Angelinos pourraient enfin retrouver durablement le sourire…

Chicago Bulls Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA