NBA – « Un type d’1m60 a embrouillé Charles Barkley au bar, et ensuite… »

Charles Barkley lors de son passage en garde à vue
TNT (DR)

Aujourd’hui, Charles Barkley est un retraité heureux de parler de NBA avec ses amis sur le plateau de TNT. Il enchaine les blagues, est particulièrement détendu, ce qui n’a pas toujours été le cas. Dans les années 90′, il était l’un des joueurs les plus nerveux, la preuve avec cette altercation avec un homme de 1m60.

Publicité

Quand on voit Charles Barkley sur le plateau de l’émission Inside The NBA, il est très difficile de le voir comme autre chose qu’un consultant hilarant. Avec son humour toujours très piquant, l’ancien MVP n’hésite jamais à lâcher la petite déclaration qui fera le buzz sur les réseaux sociaux, pour le plus grand plaisir de Shaquille O’Neal. Ces derniers jours, il s’est par exemple distingué en massacrant totalement le nom de Kylian Mbappé, vedette de la Coupe du Monde.

Mais dans sa jeunesse, le Hall of Famer était bien moins détendu et cool que ce qu’il montre ces dernières années. Joueur incroyablement physique et athlétique, un Zion Williamson avant l’heure, Barkley aimait jouer des coudes dans la raquette, ce qui pouvait énerver certains adversaires. En 1999, il s’était par exemple battu sur le parquet avec le Shaq, qui n’avait pas du tout apprécié un geste d’humeur de son futur collègue.

Publicité

Quand Charles Barkley se battait avec un homme de 1m60

Et ce côté bagarreur ne le quittait jamais, même lorsqu’il sortait avec ses collègues. La preuve, en 1997, pour sa première année à Houston, il s’est retrouvé impliqué dans une altercation mémorable avec le patron d’un boite de nuit à Orlando. Accompagné de plusieurs jeunes femmes après un match de présaison, Charles Barkley a été dérangé par Jorge Lugo, 1m60 et patron de l’établissement, qui a jugé bon de jeter des verres sur le All-Star. La suite, c’est un musicien présent sur place qui la raconte au magazine Esquire :



Après avoir reçu une verre sur elle, une fille présente à la table de Charles Barkley s’est mise à crier : « Tu vas vraiment laisser ces fils de p*tes te lancer des verres ? ». Elle était vraiment remontée et elle disait que si lui ne faisait rien, elle allait se défendre elle-même. Barkley était embarrassé et il essayait de calmer le jeu, de lui dire qu’il fallait laisser couler et pas créer des problèmes.

Un agent de sécurité raconte la suite des évènements :

Publicité

La jeune femme ne lâchait rien et elle lui disait qu’il était un gros peureux. Quand j’ai appréhendé Lugo pour éviter le dérapage, Charles Barkley est venu me voir pour me dire qu’il voulait parler avec le patron. Ce dernier a réussi à échapper à ma surveillance, et quand j’ai levé la tête, Barkley le soulevait par les bras, avant de le jeter à travers une fenêtre. Après ça il est parti.

Dans la foulée de cette altercation, Charles Barkley a été arrêté par la police, même s’il expliquait à l’époque que l’agression était justifiée après le gros manque de respect de Lugo envers lui et ses invitées. Pendant le procès, le juge a évidemment demandé à l’ancien MVP s’il regrettait son geste, ce qui a entrainé une réponse absolument légendaire : « Oui, je regrette que nous étions seulement au premier étage »…

Publicité

À la suite du procès, Barkley fut condamné à 320 dollars – autrement dit un pourboire pour un joueur NBA – et une obligation de visiter un hôpital pour enfants. Si on ajoute à cela les 5 heures de garde à vue, on peut estimer qu’il s’en sort plutôt bien.

All-Time Buzz Charles Barkley Déclarations NBA 24/24

Toute l'actu NBA