NBA – « Il était temps qu’on se fasse vraiment botter le cul ! »

NBA Doncic a dominé Booker en playoffs
NBA (DR)

Remplie de compétiteurs jamais rassasiés par la victoire, la NBA voit paradoxalement certaines équipes et stars se réjouir après une défaite. Cela a par exemple été le cas ce lundi, suite au blowout infligé dans ce qui s’apparentait pourtant à l’affiche du soir !

Publicité

Dans une soirée NBA bien remplie avec huit matchs, ce choc se distinguait nettement, puisqu’il faisait office de revanche suite aux playoffs de l’an dernier. Vainqueurs de Phoenix en demi-finales de l’Ouest il y a quelques mois, les Mavericks se déplaçaient à nouveau dans l’Arizona pour tenter de faire tomber le leader de la conférence. Une mission ô combien délicate, mais remplie avec brio par Luka Doncic & Co.

Grâce notamment aux exploits historiques et jamais vus de sa star slovène, Dallas a facilement disposé de Suns plombés par les absences de Chris Paul, Cam Johnson ou encore Torrey Craig. Ces derniers n’ont en effet jamais trouvé la solution pour stopper leur bourreau du soir, et n’ont rien pu faire pour éviter leur 8ème défaite de la saison (111-130). Un violent résultat qui a pourtant fait des heureux dans la franchise.

Publicité

Deandre Ayton savoure la correction reçue par les Suns

Dans une soirée sans pour Devin Booker, dont les comparaisons avec Doncic se sont révélées assassines sur les réseaux, Monty Williams a eu bien du mal à trouver des leaders d’attaque dans son équipe. Seul Deandre Ayton a semblé tenir la route, finissant la rencontre avec 20 points (9/11 au tir), 8 rebonds et 3 contres. Le pivot bahaméen a par ailleurs surpris au moment de se projeter sur le choc face à Boston, mercredi :



Publicité

Un autre gros match nous attend, et c’est excitant. Mais j’ai aussi pris du plaisir ce soir. Quand les autres équipes nous rentrent dedans et qu’on doit répondre, je trouve ça tellement fun ! C’est même ce que j’attendais. Il était temps qu’on se fasse vraiment botter le cul pour qu’on retourne au travail, et qu’on comprenne ce qu’on doit faire et comment s’ajuster quand on ne met pas nos tirs comme ce soir.

Il est vrai que depuis le début de la saison, la plupart des 7 défaites concédées par les Suns l’avaient été de justesse. Or, cette fois-ci, leur revers face aux Mavs ne faisait l’objet d’aucun débat, ce dont s’est finalement réjoui Ayton. Pour lui, rien de mieux qu’une bonne déculottée de la sorte pour accueillir la meilleure équipe de la ligue avec le couteau entre les dents au Footprint Center !

Publicité

Plutôt que pester contre le faible rendement de ses coéquipiers, Deandre Ayton préfère tirer les leçons de la fessée reçue contre Dallas pour préparer au mieux le duel qui s’annonce face à Boston. Un discours qu’il faudra assumer sur le parquet ce mercredi !

Deandre Ayton Déclarations NBA 24/24 Phoenix Suns

Toute l'actu NBA