WNBA – Après 10 mois en enfer, immense nouvelle pour Brittney Griner !

La star WNBA du Phoenix Mercury, Brittney Griner, se trouve toujours derrière les barreau en Russie
WNBA (DR)

En février dernier, Brittney Griner était interpellée à l’aéroport de Moscou sans savoir qu’elle allait vivre les pires mois de sa vie. Incarcérée depuis, transférée dans un camp de travail même, la joueuse WNBA vient enfin d’être libérée, pour le plus grand plaisir de ses compatriotes.

Publicité

C’est la fin d’un long et épuisant calvaire… Le 17 février dernier, Brittney Griner était arrêtée à l’aéroport de Moscou en possession d’huile de cannabis pour ce cigarette électronique, une substance illégale en Russie. Et dans un contexte géopolitique particulièrement tendu avec les États-Unis et l’occident dans son ensemble, le gouvernement local a fait de la championne olympique un exemple.

Brittney Griner échangé contre un marchand d’armes !

Immédiatement incarcérée dans l’attente d’un procès, elle a par la suite été condamnée à 9 ans de prison puis transférée dans un camp de travail, où elle a vécu un véritable enfer. Homophobie, racisme, régime alimentaire plus que limité, les conditions de détention étaient exécrables dans cet établissement, et les dernières images de Griner en disaient long sur la fatigue physique et mentale qu’elle traversait. Heureusement, tout est terminé.

Publicité

Gouvernement américain : La Russie libère la joueuse WNBA Brittney Griner dans un échange de prisonniers, les États-Unis libèrent le trafiquant d’armes Viktor Bout.



C’était la seule solution imaginable pour abréger la peine de la superstar WNBA, et le président américain Joe Biden s’y est plié : il a accepté de libérer un dangereux trafiquant d’armes pour rapatrier sa compatriote. Le geste devrait être grandement salué Outre-Atlantique et les réactions affluent déjà sur les réseaux sociaux. Le pensionnaire de la Maison Blanche s’est exprimé avec fierté.

Publicité

Il y a quelques minutes, j’ai parlé avec Brittney Griner. Elle est en sécurité. Elle est dans l’avion. Elle rentre à la maison.

Brittney Griner est libre et elle rentre à la maison. Magnifique information pour démarrer la journée.

Publicité

Après près d’un an dans l’enfer des prisons russes, Brittney Griner est une femme libre. Son gouvernement a pris du temps, certes, mais le président Joe Biden a sans doute accéléré les démarches suite à son transfert dans un camp de travail. Aujourd’hui, cette affaire appartient au passé.

Buzz NBA 24/24 WNBA

Toute l'actu NBA