WNBA – « Brittney Griner déteste l’Amérique, mais c’est elle que Joe Biden fait libérer »

Joe Biden va tout faire pour libérer Brittney Griner
White House (DR) / WNBA (DR)

Avec l’énorme soutien reçu depuis son incarcération en février dernier, on aurait pu penser que la libération de Brittney Griner serait accueillie avec le sourire Outre-Atlantique, et que tout le monde serait heureux… Mais visiblement, la décision de Joe Biden fait polémique…

Publicité

Depuis février dernier et son arrestation à Moscou, Brittney Griner reçoit de nombreux messages de soutien de la part de grandes figures politiques, mais surtout de la part d’autres sportifs de très haut niveau. Outre ses collègues de WNBA, évidemment très touchées par la situation, de nombreuses stars NBA comme Stephen Curry se sont exprimées sur le sujet avec un message toujours très clair : tout faire pour la libérer de cet enfer.

La libération de Brittney Griner fait polémique !

C’est désormais chose faite, puisque la Maison Blanche a annoncé ce jeudi que la championne olympique était libre et déjà dans l’avion du retour. Pour cela, Joe Biden et ses conseillers ont du accepter de libérer Viktor Bout alias « Le Marchand de la Mort », enfermé depuis 10 ans aux États-Unis pour son implication majeure dans un trafic d’armes à l’international. Étrangement, cette annonce n’a pas fait l’unanimité…

Publicité

Voici Brittney Griner et Paul Whelan. Deux Américains. Les deux ont été condamnés en Russie pour des faits douteux. Les deux font face à des peines de plusieurs années. Brittney déteste l’Amérique. Paul a servi l’Amérique. Devinez lequel Biden a échangé contre un terroriste ?



Chez Brittney Griner, j’espère que maintenant tu apprécies le pays qui t’a échangé contre un terroriste et qui t’a choisi plutôt qu’un Marine.

Publicité

Paul Whelan, un militaire américain, a été arrêté en 2018 et condamné en 2020 à 16 ans de prison par la justice russe pour des supposés faits d’espionnage. Et pour de nombreux « patriotes » qui s’expriment avec véhémence ces dernières heures, sa libération aurait du être prioritaire pour le gouvernement Biden. Cette vision de la situation a été remise en question par certains :

Ou… ils ont essayé de récupérer les deux et la Russie a dit « non », alors ils ont pris ce qu’ils pouvaient. Brittney est une américaine et on devrait être heureux qu’elle rentre à la maison. Personne ne mérite d’être enfermé pour de la marijuana.

Publicité

Brittney Griner est une femme libre, et certains de ses compatriotes n’acceptent pas ce fait. Heureusement, la famille de Paul Whelan s’est exprimée dans les médias pour soutenir la joueuse WNBA, qui va retrouver une vie normale.

Buzz Déclarations NBA 24/24 WNBA

Toute l'actu NBA