NBA – L’énorme trade proposé autour d’Evan Fournier et Russell Westbrook !

NBA Fournier tradé contre Westbrook ?
Rawel Visual

Les semaines passent, et aucun trade d’envergure n’est à recenser en NBA pour l’instant. La donne devrait toutefois changer rapidement, d’autant que Knicks comme Lakers pourraient dégainer sur le marché. D’ailleurs, un trade imaginé à 3 équipes pourrait permettre de sceller plusieurs dossiers d’un coup. On fait le point.

Publicité

Mis au placard pendant un mois et demi à New York, Evan Fournier a enfin eu droit à un peu de temps de jeu récemment face aux Spurs. A son aise avec 11 points à 4/6 au tir, le Français a montré, en plus d’être resté grand professionnel, qu’il avait encore de quoi apporter à une équipe NBA. Alors à l’heure où les Lakers patinent et suite au gros coup de pression de LeBron James à sa direction, les rumeurs grondent forcément.

Un trade à 8 joueurs pour régler les dossiers Westbrook et Fournier ?

Il y a quelques semaines, on apprenait que Fournier figurait sur la liste des Angelinos en cas de mouvement. Dans ce contexte, un internaute a imaginé un deal assez complexe pour permettre à tout le monde de s’y retrouver financièrement. Et une troisième équipe est amenée dans la danse : Cleveland.

Publicité

Les Lakers reçoivent : Kevin Love, Raul Neto, Caris LeVert

Les Knicks reçoivent : Russell Westbrook, Troy Brown Jr

Les Cavs reçoivent : Derrick Rose, Evan Fournier, Cam Reddish



Analysons tranquillement l’idée du Twittos. Pour les Lakers, le deal est intéressant. Les Californiens perdraient Troy Brown Jr (qui donne satisfaction cette saison) et Westbrook, pour récupérer le scoreur extérieur qu’ils cherchent tant en la personne de Caris LeVert. Si la présence de Raul Neto est anecdotique, l’arrivée de Kevin Love pourrait apaiser le King, tout en apportant du shoot au large parmi les intérieurs. En somme, un pari qui mérite d’être tenté.

Publicité

Côté Knicks, les départs de Derrick Rose et Evan Fournier, plus en odeur de sainteté dans la Big Apple, pour récupérer Russell Westbrook, n’auraient sens que si les new-yorkais abandonnent leurs ambitions cette saison et se concentrent sur l’été prochain. En effet, le contrat du Brodie étant expirant, la ville qui ne dort jamais récupérerait une énorme marge de 50 millions de dollars pour faire des folies sur le marché. En revanche, si les Knicks souhaitent se mêler à la lutte à l’Est dès cette saison, ce move n’est pas opportun.

Enfin, c’est surtout pour Cleveland que le bât blesse. Actuellement 4èmes à l’Est avec un bilan de 22-14, les Cavs n’ont, sur le papier, pas grand chose gagner des arrivées de Rose et de Fournier (même si ce dernier pourrait être utile dans son rôle de sniper). Le pari Reddish pourrait toutefois faire sens, d’autant que la franchise est à la recherche d’un vrai ailier, en remplacement d’un LeVert décevant cette saison. Néanmoins, un gros point d’interrogation demeure au dessus de la tête de Reddish, qui peine à confirmer le potentiel entrevu à Duke.

Publicité

Etonnamment calme jusqu’ici, le marché des transferts va s’agiter durant les premières semaines de l’année 2023. Evan Fournier et Russell Westbrook, deux des noms les plus ronflants sur le marché, pourraient ainsi être dealés avant la deadline de février. Dans le cadre d’un même trade, comme imaginé ici ? Tout est possible en NBA…

Evan Fournier Los Angeles Lakers NBA 24/24 New York Knicks Transferts & rumeurs

Toute l'actu NBA