UFC – Déchu, l’ultime message explosif de Francis Ngannou pour Ciryl Gane, Jon Jones et les autres !

Jon Jones, Francis Ngannou et Ciryl Gane de l'uFC
UFC (DR) / @francisngannou

Avant de tourner définitivement la page de sa carrière à l’UFC, Francis Ngannou a voulu envoyer un dernier message explosif à tous ses rivaux, dont Jon Jones et Ciryl, qui se battront pour sa succession en mars prochain. Le Predator ne voit personne lui passer devant à l’avenir, et il l’a fait savoir sans langue de bois.

Publicité

Francis Ngannou avait des choses à dire suite à son départ de l’UFC, et surtout des vérités à rétablir… Il faut dire qu’il n’a pas été épargné par Dana White le weekend passé, le grand patron de l’organisation n’ayant par exemple pas hésité à dire que le Predator voulait gagner beaucoup d’argent en affrontant des adversaires de seconde zone, et qu’il avait peur d’un homme en particulier chez les poids lourds.

Dans une interview exclusive accordée au journaliste Ariel Helwani, l’ancien champion s’est d’abord exprimé sur le salaire qui lui était proposé pour rester à l’UFC, et de nombreux fans ont été surpris de le voir suivre ses convictions malgré le pactole hallucinant qui était en jeu. D’autres stars auraient accepté sans hésiter, mais lui ne voulait pas ressembler aux autres « vendus »

Publicité

Francis Ngannou reste le patron à l’UFC

Mais le Camerounais ne s’est pas contenté de cet entretien, il a également publié une vidéo sur sa chaine YouTube pour donner sa version des faits sans filtre, et surtout donner des indications sur son avenir. Il a profité de l’occasion pour envoyer un message à Jon Jones, Ciryl Gane, et tous les autres rivaux de la catégorie poids lourds de l’UFC :



Vous savez, peu de grands combattants au zénith de leur carrière ont la chance de pouvoir être agents libres. Maintenant, je l’ai, je me suis battu pour l’avoir sur les trois dernières années, et je veux m’en servir de la meilleure des façons. Et rappelez-vous : ils vont dire beaucoup de choses sur moi, ils vont tenter de me bâcher, de réduire ma valeur, mais vous devez vous rappeler qui est le vrai roi. Qui est le meilleur poids lourd au monde. Je suis le meilleur poids lourd au monde ! Je me fous de ce qu’ils disent. Hey, les gars : le patron, c’est moi. C’est moi le meilleur. C’est moi le roi.

Publicité

Pour Francis Ngannou son départ de l’UFC ne doit rien changer à la manière dont les gens le voient : il reste le patron, l’homme le plus dangereux de la planète, et il le sera tant que personne ne le battra dans une cage. Il devrait donc rester le champion du peuple un bon moment, puisque ses prochaines apparitions ne devraient pas se faire en MMA. C’est ce qu’il a expliqué dans la suite de sa vidéo.

Maintenant, il est crucial que je prenne mon temps pour décider de mon avenir, et de quel sera mon prochain move. Je vais discuter avec des gens, voir ce qui est réalisable. J’espère et je veux commencer par faire de la boxe avant de revenir dans le MMA, parce que j’aime tellement le MMA que j’estime ne pas avoir encore tout donner à ce sport. Mais je tiens aussi à faire de la boxe. Peut-être tenter de faire un combat de boxe avant de revenir dans le MMA, dans une autre fédération ou pourquoi pas dans la mienne. N’importe où tant que je me sens respecté et reconnu à ma juste valeur. 

Publicité

Francis Ngannou a lâché son titre UFC, mais pas son statut d’homme le plus terrifiant de la planète, et il le fait savoir à sa manière. Jon Jones ou Ciryl Gane se battront pour une ceinture le 4 mars, mais quelque soit le résultat, le vrai patron restera camerounais selon lui.

Ciryl Gane Francis Ngannou Jon Jones Multisports UFC

Toute l'actu NBA