Ce n’est plus un secret pour personne, les Lakers travaillent rigoureusement en interne afin d’attirer une deuxième superstar (au moins) aux côtés de LeBron James dès cette saison. En attendant l’été, cette superstar, ce serait Anthony Davis. Il se trame quelque chose à L.A. et personne, à l’exception du King, n’est à l’abri d’être utilisé comme monnaie d’échange.


À Los Angeles, Magic Johnson et son front office prépareraient une manœuvre de grande envergure pour les Lakers. Après l’arrivée de LeBron James cet été, on ne rêve que d’une chose dans la cité des anges : voir débarquer une deuxième superstar. Et il se pourrait bien que la franchise de L.A. surprenne tout son monde dans les prochaines semaines. C’est en tout cas ce que pense Brandon Robinson.

Selon lui, et selon de nombreux observateurs depuis quelques temps, les Lakers feraient tout leur possible afin de s’attacher les services d’Anthony Davis. Attirer un joueur du calibre de Davis n’est pas chose aisée. Rappelons que The Brow a signé un contrat de 5 ans en 2016 et appartient officiellement aux Pelicans jusqu’en 2021. De ce fait, pour mener à bien son plan, la franchise de Los Angeles serait prête à frapper un grand coup. Une source de la ligue confirme :

« Les Lakers vont pousser fort avant la deadline. C’est le moment. Magic Johnson et Rob Pelinka attendent ça depuis longtemps. Ils sont prêts à frapper »

Alors faire venir AD oui, mais comment ? Selon les dernières informations, sachez déjà qu’une arrivée du Brow en Californie se fera forcément au détriment de Brandon Ingram, inclus dans tous les packages potentiels imaginés par Rob Pelinka. Ce n’est pas le seul jeune joueur angelino qui ferait les frais d’un tel mouvement, puisque Kentavious Caldwell-Pope (éligible pour être tradé à compter du 15 décembre) et son contrat à 12 millions sur un an prendraient aussi la direction de la Louisiane. Lonzo Ball pourrait également être mis dans la balance, mais les Lakers demanderaient à récupérer Elfrid Payton ou Ian Clark en échange.

[…] A lire également : Anthony Davis à L.A. ? « Ca se trame depuis des années »

Les purple and gold pourraient cependant se montrer plus réticents à laisser partir Zo, ce qui pourrait amener une troisième équipe dans l’histoire. On parle éventuellement du Magic, qui pourrait capitaliser sur l’excellente forme de Nikola Vucevic pour récupérer de beaux atouts. La franchise floridienne a tout intérêt à faire cela, puisque selon plusieurs sources, le pivot monténégrin, dont le contrat expire en fin de saison, veut récupérer un gros contrat cet été. Contrat qu’Orlando n’est pas prêt à lui l’offrir sur le long terme, afin de ne pas entraver la progression de Mo Bamba. En plus de tout cela, les différentes sources précisent que des picks de draft seraient également impliqués dans le cas d’une venue d’AD à L.A.

Rappelons que Lakers ont délibérément rempli leur roster avec des contrats courts d’un an afin de maintenir une flexibilité niveau salaire et avoir le premiers rôles lors de la free agency de l’été 2019. Une free agency où plusieurs superstars de la NBA vont animer plus que jamais le marché. Parmi elles, on retrouve Kevin Durant, Kawhi Leonard, Klay Thompson, Jimmy Butler, Kyrie Irving, Kemba Walker, DeMarcus Cousins, ou encore DeAndre Jordan pour venir garnir comme il se doit la longue liste d’agents libres sans restriction.

Mais avant de faire des flammes lors de l’été, les Lakers veulent prétendre au titre dès cette année, et LeBron James, 34 ans à la fin du mois, n’a pas vraiment le temps pour une saison de transition. La machine pourpre et or est en route pour attirer Davis avant le fameux 7 février, synonyme de trade deadline. Le feuilleton est loin de son épilogue.

Mais aussi : Les incroyables statistiques de LeBron James aux Lakers