Publicité

NBA – Frank Ntilikina prend feu et signe son record en carrière !

NBA

Elle est là, la nuit que Frank Ntilikina attendait ! Devant son public du Madison Square Garden, le Français, à l’image de sa carrière en NBA, est passé par toutes les émotions dans la défaite des siens face aux Hornets (119-107). Après une première mi-temps ratée, il a tout simplement pris feu lors du second acte.

Sacrée soirée pour Frank Ntilikina. Après un retour aux affaires encourageant face à Brookyln (7 points, 3 passes), le Français a fait son apparition sur le parquet dès la première mi-temps cette nuit. Mais il est retombé dans ses travers pendant un moment, rentrant aux vestiaires avec 0 point, 0 passe et 0 rebond en 8 minutes de jeu, sans compter quelques breakdowns défensifs inhabituels sur un certain Tony Parker. Et puis, d’un coup, Frank s’est lâché. Et la magie du Garden a opéré.

Sur les 12 autres minutes qu’il a jouées en 2ème mi-temps, Ntilikina a inscrit pas moins de 18 points. Il en aurait probablement mis plus si les arbitres n’avaient pas gâché la fête en sifflant à Frankie Smokes ses 5 et 6èmes fautes de la soirée sur des contacts pour le moins douteux. Ovationné lors de son retour sur le banc après son expulsion, le Français finit donc la partie avec 18 unités (record en carrière) à 7/11 au tir et 4/4 derrière l’arc, le tout en 20 minutes sur le parquet.

[…] A lire également : Les superbes mots de TP à Frank après leur match

En face, Tony Parker a encore une fois livré un match abouti, avec 16 points en 17 minutes. C’est d’ailleurs lui, en bon vétéran, qui est allé provoquer l’ultime faute de Ntilikina. Ironique, quand on sait que TP était un des modèles de Frank en grandissant, comme toute une génération de basketteurs français. Le petit duel entre les deux hommes avait en tout cas de quoi donner le sourire aux fans tricolores que nous sommes.

La soirée de Frank a été ponctuée par une belle marque de confiance de son coach. Excédé par les coups de sifflet qui ont précipité la fin d’un match qui aurait pu être encore plus beau pour Ntilikina, David Fizdale a harcelé les arbitres jusqu’à se faire éjecter. Un beau message de confiance envoyé à Frank et au reste du groupe, qui montre que le coach est prêt à se battre pour ses joueurs.

On vous laisse avec les highlights du French Prince et de TP. Et dire que Frank n’avait que 5 ans quand Parker gagnait son premier titre NBA…

Mais aussi : Quand des spectateurs réclament Frank en plein match !

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA