Retour sur les Iles Canaries pour Pedro Martinez, sans club depuis son départ de Vitoria.

L’année est très compliquée pour l’Herbalife Gran Canaria. Cinquième de Liga Endesa la saison passée, qualifiée pour l’Euroleague, l’équipe encaisse mal ce nouveau rythme. Son coach, Victor Garcia, va être remplacé à la suite d’une mauvaise série de résultats.

Le club de Kim Tillie (7.4 points, 2.8 rebonds, 6.2 d’évaluation en Euroleague) vient en effet d’enchainer dix défaites consécutives en Euroleague – leur dernière victoire remonte au 28 décembre contre le Zalgiris Kaunas – et n’a enregistré qu’une seule victoire sur les cinq dernières journées de Liga Endesa, ce weekend, contre Tenerife (86-90).

A lire également : Un rapprochement prévu entre OL et Asvel !

Une situation alarmante en championnat puisque Gran Canaria affiche un bilan de 7 victoires pour 15 défaites et est engluée à la quinzième place. Le successeur de Victor Garcia va donc devoir mener une opération maintien. Ce nouveau coach, c’est Pedro Martinez (57 ans). L’ancien coach de Vitoria, viré au mois de novembre dernier, va faire son retour au club puisqu’il a déjà dirigé l’équipe entre 2002 et 2005 puis entre 2009 et 2014. Coach de l’année en Eurocup en 2017 et champion d’Espagne la même année avec Valence, Martinez est proche d’un accord avec Gran Canaria.


Un nouveau coach d’Euroleague va prendre la porte cette saison. Les mauvais résultats de Gran Canaria en coupe d’Europe et en championnat sont fatales à Victor Garcia.

Mais aussi : Dee Bost en patron à Beaublanc !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.