Récemment blessé, l’attraction de la saison NCAA Zion Williamson s’est vu logiquement vu récompensée avec plusieurs trophées.

A la fin d’une première saison réussie en NCAA, Zion Williamson continue de faire parler de lui aux quatre coins du pays aux Etats-Unis. Absent des terrains depuis le 20 février dernier, le phénomène s’est vu être récompensé, et pas qu’une fois.

Il faut dire qu’avec une moyenne 21.6 points à 68% au tir, 8.8 rebonds, 2.2 passes, 2.2 interceptions, 1.8 contres par match, des actions de grandes classe et une place de premier pick la draft cimentée en prime, comment aurait-il pu en être autrement ?

A lire également : Le dunk complétement fou de Ja Morant !

Dans un premier temps, avec 49 voix sur 70 possibles, l’ailier devance notamment son coéquipier R.J. Barrett pour le titre de Player of the Year. Un véritable plébiscite, logique mais presque trop écrasant quand on pense aux saisons réussies de joueurs comme Ja Morant.

Autre trophée pour Zion : celui de Rookie de l’année de sa conférence, avec la encore une grosse majorité des votes (47 voix sur 70). Williamson devance à nouveau R.J. Barrett ainsi que Coby White (North Carolina).

Un doublé donc pour le monstre de Duke, que seuls Jahil Okafor et Marvin Bagley III avaient réalisé dans l’histoire de l’AAC avant lui. Pour couronner le tout, le très probable prochain numéro 1 de la draft a été élu dans la First Team All-ACC mais aussi l’ACC Defensive Team. Bref, Zion a tout raflé.

Comme prévu, Williamson ramasse tout sur son passage. Reste maintenant à voir jusqu’ou son équipe ira lors de la March Madness, mais soyons clair : si Duke ne gagne pas le titre, la déception sera grande pour les Blue Devils.

Mais aussi : La date de retour de Zion Williamson est connue !

A propos de l'auteur

Fondateur de Parlons Basket. Grand passionné de Sport, et principalement de Basket. Supporte les New York Knicks et l'ASVEL Basket.