Affiche des dernières finales de conférence et du match cette nuit, des Rockets en feu menés par James Harden recevaient les champions en titre. Avant la rencontre, Steve Kerr a d’ailleurs encensé le Barbu de Houston.

Cette nuit, les Warriors ont battu sur le fil les Rockets pour la première fois de la saison (106-104), et ce sans Kevin Durant. Une belle performance qui envoie un message au reste de la ligue. Mais avant le match, Steve Kerr a également envoyé un message, non pas pour Donald Trump cette fois, mais bien James Harden. Interrogé sur le Barbu pour The Athletic, Steve Kerr n’a pas tari d’éloges sur le dernier MVP :

« Je ne sais pas ce que je peux dire de plus que l’année dernière sur lui. C’est un grand joueur. Il est l’un des meilleurs joueurs de un-contre-un de l’histoire. Personne n’a fait ce qu’il est en train de faire avec ses step-backs à trois points. Cela a tout changé ».

Steve Kerr tient ce genre de propos alors qu’il a joué avec Michael Jordan, contre Allen Iverson et qu’il entraîne maintenant Steph Curry et Kevin Durant. Costaud le compliment quand même.

A lire également : Klay Thompson s’excuse auprès des fans des Warriors

A 35.5 points de moyenne sur la saison contre Golden State avant ce match, le Barbu a été « limité » à 29 points (encore assez grossiers à 10/23 dont 2/12 à distance) et 10 passes. Il a tout de même marqué son step-back à trois points avec la faute habituel.

James Harden réalise au passage une saison historique au scoring avec 36.2 points par match, il pourrait d’ailleurs détrôner Michael Jordan. Il ajoute aussi 6.5 rebonds et 7.5 passes. Des chiffres dignes d’un potentiel nouveau MVP donc.

Après des débuts compliqué (14èmes), les Rockets retrouvent leur niveau et leur place au classement. Ils bataillent actuellement avec OKC pour le podium de l’Ouest, mais accusent le retard pris en début d’exercice. Sont venus s’ajouter des blessures, notamment celles de Chris Paul et Clint Capela. Et qui les a maintenus à flots ? James Harden. Tout le monde est de retour, tous les voyants sont au vert pour Houston.

Ce n’était pas gagné au début mais les hommes de Mike D’Antoni sont de nouveau prétendants au titre malgré cette défaite face aux Warriors. Championship push en vue ?

Mais aussi : Klay Thompson rejoint Stephen Curry dans l’histoire à 3 points