Ce n’est plus un secret pour personne, Paul George joue le meilleur basket de sa carrière. De là à en faire le MVP ? Pour son coach Billy Donovan, une qualité spéciale le distingue des autres.

Avec 28 points, 8 rebonds et 4 passes décisives de moyenne, Paul George contribue grandement à la très bonne saison du Thunder. En plus de se distinguer offensivement, PG13 produit un effort quotidien en défense, ce qui n’est pas le cas de nombreuses superstars dans la ligue. Selon le coach d’OKC Billy Donovan, c’est précisément ça qui sépare George des autres :

« Si vous disiez à Paul George qu’il ne peut pas prendre un tir de toute la soirée, il trouverait quand même un moyen d’impacter le jeu »

A lire également : Zion répond à ceux qui voulaient qu’il stoppe sa saison

La phrase peut paraître réductrice à première vue, mais pose une vraie question : comment James Harden, Giannis Antetokounmpo ou encore Steph Curry influeraient sur un match s’ils ne pouvaient pas shooter ? Auraient-ils le même impact ? Paul George, lui, est en tout cas à la fois capable de maintenir une production offensive conséquente et un rendement défensif crucial (2.2 interceptions de moyenne cette saison).

Il l’a d’ailleurs montré récemment face à Utah, dans un match où, maladroit, il n’a marqué que 14 points à 2/8 au tir mais a énormément contribué par ailleurs. Pour autant, PG13 ne brille vraiment que depuis plusieurs semaines, et a pris du retard dans la course au MVP, dont on imagine qu’elle se jouera entre le Greek Freak et le Barbu le moment venu.

Paul George peut-il venir jouer les trouble-fêtes ? Son coach le pense. Reste à voir si l’avis est partagé par les votants…

Mais aussi : Les Lakers auraient songé à échanger LeBron

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef Parlons Basket & Parlons NBA. Chez RMC de temps à autres. Le sang-froid de Larry Bird, le mental d'Olivier Giroud.