Stoppeur défensif en chef des Warriors, Klay Thompson doit se charger des meilleurs extérieurs adverses à chaque match. Il multiplie les belles performances défensives, ce qui plaît énormément à Kevin Durant.

Pour Kevin Durant, Klay Thompson est un défenseur d’élite dans la ligue, sans aucun doute possible. Pour preuve ? Son dernier affront face à Russell Westbrook, qui a terminé à 2/16 aux shoots dans la nuit de samedi.

A la question, « Klay Thompson mérite-t-il d’être dans une All-Defensive Team » posée par Connor LeTourneau du San Francisco Chronicle, Durant n’a d’ailleurs pas hésité une seule seconde :

« Oui, il le mérite. Mais les gens qui votent pour ces distinctions ne connaissent pas vraiment le jeu. »

A lire également : Le cadeau de bienvenue des arbitres à Andrew Bogut

Steve Kerr aussi est un grand soutien de Klay Thompson, mais Kevin Durant ne tarie pas d’éloges sur le deuxième Splash Brother. Surtout après sa performance face à Russell Westbrook, comme il l’a expliqué à Mark Medina du Mercury News :

« Russell a l’habitude de dominer sur des défenseurs plus petits. Mais quand Klay est sur lui, c’est tout de suite plus compliqué.

Je ne dis pas que Klay est un défenseur intraitable, qui ne laisse jamais rien passer, car c’est presque impossible dans cette ligue. Mais il te mène la vie dure et te fait prendre des tirs difficiles ».

Si la défense de Klay est efficace et a un réel impact sur les attaquants, elle n’accumule cependant pas les stats : il contre (0.6) et intercepte (1.2) assez peu souvent au contraire des prétendants assumés au titre de défenseur de l’année comme Paul George, Myles Turner ou Rudy Gobert. C’est donc un travail de sape tout au long du match, avec toujours la même intensité, qui pourrait définir au mieux possible la défense de Klay.

Défenseur émérite et attaquant capable de prendre feu à tous moments, Klay Thompson reste une pièce maîtresse pour les Warriors dans leur quête du three peat.

Mais aussi : Stephen Curry presque imbattable sans la présence de Kevin Durant