Après Julie Allemand et Ingrid Tanqueray, c’est Michelle Plouffe qui a décidé de rempiler avec le Lyon ASVEL féminin.

Il y a quelques jours, le président Tony Parker annonçait au Progrès que le Lyon ASVEL féminin allait conserver la totalité de son effectif pour la saison prochaine.

Après Julie Allemand (qui avait reçu une grosse offre de la part de Bourges) et Ingrid Tanqueray, c’est Michelle Plouffe qui a été officiellement prolongée. L’intérieure canadienne (26 ans, 1m93) portera les couleurs lyonnaises lors des deux prochaines saisons.

A lire également : Héléna Ciak rejoint l’ASVEL

Arrivée l’été dernier en provenance de Tarbes, elle s’est affirmée comme une joueuse majeure du dispositif de Valéry Demory (12.3 points, 6 rebonds et 3.9 passes décisives de moyenne en LFB).

« Michelle est un élément important, un stabilisateur émotionnel du groupe » a confié Marie-Sophie Obama, la présidente déléguée. « C’est une vraie satisfaction de la conserver à Lyon. Sa polyvalence et son état d’esprit sont précieux dans l’équipe, comme dans le développement de notre projet. Elle s’est adaptée très rapidement à son nouveau club, à Lyon. C’est très facilitant de travailler avec une professionnelle comme elle. »

Les Lionnes sont leaders de la Ligue Féminine (17 victoires pour 3 défaites) devant Bourges et Lattes-Montpelier. Elles comptent participer à la prochaine campagne d’Euroleague comme leurs homologues masculins. Le timing serait parfait…

Le Lyon ASVEL féminin se veut ambitieux. Avec un effectif renouvelé dans son entièreté et la signature d’Héléna Ciak, le club aura la possibilité d’exister au plus haut niveau européen.

Mais aussi : Isabelle Yacoubou à Bourges pour les trois prochaines saisons !

A propos de l'auteur

Rédacteur sur le domaine France/Europe. Joueur, arbitre et grand passionné de Basket.