NBA – Evan Fournier, le retour en forme au meilleur moment de la saison ?

0

Vainqueur des Sixers hier soir (98-119), le Magic vient d’enchaîner une cinquième victoire consécutive. Des succès auxquels Evan Fournier est loin d’être étranger. Dans le sillage du Frenchie, Orlando peut-il atteindre les playoffs pour la première fois depuis 2011-12 ?

Revenu à moins d’un match du Heat (8ème de l’Est), le Magic d’Evan Fournier est dans une forme étincelante en ce moment : cinq matchs dans leur Amway Center pour cinq victoires. Et si le Français est passé un peu au travers face aux Cavs (10 points à 36%, 4 rebonds et 3 passes) et aux Hawks (11 points à 33%, 4 rebonds et 4 passes), les trois derniers matchs ont été de haute volée pour Fournier.

Opposé successivement aux Pelicans, aux Grizzlies puis aux 76ers, l’ailier tourne à 24.3 points à 62% au shoot dont 45,8% à trois points, 4.3 rebonds et 5.3 passes sur les trois dernières rencontres. Des performances qui ont permis au Magic de repartir avec trois victoires, grâce à son duo européen Evan Fournier et Nikola Vucevic. Bien qu’il ait connu quelques trous d’air, le Français semble revenir au top au meilleur des moments pour sa franchise.

À lire également : Comment Utah a empêché le season-high de Devin Booker

Cependant, il faudra réussir le road trip de quatre matchs qui attend le Magic (Heat, Pistons, Pacers et Raptors). Un moment déterminant de la saison d’Orlando, que Fournier aborde avec ambition :

Ouais, on joue bien, nous avons plus de confiance. Mais on a joué à la maison sur les cinq derniers matchs. Les équipes qui vont en playoffs sont des franchises qui sont capables de bien voyager. Nous avons un calendrier difficile devant nous. On verra après ce road trip mais nous allons devoir être solides. »

Après ces déplacements périlleux, les hommes de Steve Clifford seront de retour chez eux pour affronter les Knicks et les Hawks, et finiront en voyage à Boston et Charlotte. Un calendrier loin d’être le plus simple au moment où le Magic n’aura pas vraiment le droit à l’erreur. Éloigné des playoffs depuis la saison 2011-12, Evan Fournier avait d’ailleurs annoncé que ce serait sûrement la dernière saison de ce noyau si la franchise floridienne n’atteignait pas les playoffs. Réponse dans deux semaines.

Après un petit coup de moins bien, Evan Fournier semble de nouveau au maximum afin d’emmener sa franchise en post-season, un défi qui s’annonce complexe au vu du calendrier.

Mais aussi : Jason Kidd prêt à cracher LeBron James ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.