Depuis son arrivée aux Lakers, LeBron James n’échappe pas vraiment aux comparaisons avec Kobe Bryant. Mais pour l’intéressé, elles sont clairement injustes.


Débarqué tel un héros du côté de Los Angeles l’été dernier, LeBron James n’a pas vraiment rencontré le succès escompté. Les Lakers ont manqué les playoffs pour la sixième fois consécutive et le King est d’ores et déjà en vacances au mois d’avril pour la seconde fois de sa carrière. Sur le plan personnel, ce n’est également pas glorieux puisqu’il a subi la plus grosse blessure de sa carrière au niveau de l’aine et n’a disputé que 55 matchs sur cette campagne NBA.

Cela va sans dire que le « Chosen One » aurait sans aucun doute préféré un meilleur départ pour son arrivée dans la cité des Anges, mais il faudra attendre la saison prochaine pour voir probablement mieux.

A lire également : Kevin Durant se livre sur son arrivée aux Warriors à coeur ouvert

Cette première saison est d’autant plus compliquée que LeBron est constamment comparé aux anciennes gloires de la franchise : que ce soit Jerry West, Kareem Abdul-Jabbar, Magic Johnson et bien évidemment Kobe Bryant. C’est avec ce dernier que les fans débattent sans cesse.

Mais pour LeBron, ces comparaisons sont injustes.

C’est injuste de me comparer à Kobe. C’est la seule chose qui sera injuste dans notre conversation aujourd’hui car je pense que nous sommes tous différents au bout du compte. Les fans de Michael, Michael Jordan lui-même. Les fans de Kobe, Kobe Bryant lui-même. Nous sommes différents car nous choisissons tous des challenges différents. Nous avons tous eu des challenges dans le passé, des courses différentes, mais nous ferions tous n’importe quoi pour jouer à ce jeu et chaque jour.

Nous ferions n’importe quoi pour gagner et nous mettrions notre vie en jeu pour gagner des matchs de basket. Nous sommes des champions, nous sommes nés ainsi et nous voulons devenir le meilleur possible. Mais nous avons tous des chemins différents. Mike a eu son chemin à lui, de même pour Kobe et les deux sont vus comme les meilleurs. J’ai mon propre chemin et j’espère qu’un jour quelqu’un dira que je suis le meilleur.

J’espère que nous rendons fiers les fans également, peu importe qu’ils nous aiment, détestent ou peu importe.

Qu’il le veuille ou non, LeBron devrait continuer à subir les comparaisons lors de son passage aux Lakers. Les fans des Angelinos sont exigeants et attendent du succès lors des années à venir même si l’attention se concentre plus en ce moment sur le front office plutôt incompétent.

LeBron James aura en tout cas beaucoup de pression la saison prochaine avec l’ambition d’aller en playoffs et remporter un titre. Les comparaisons ne devraient pas s’effriter d’ici là.

Actualités Basket USA Facebook

Mais aussi : Simulation : qui remportera le titre ?