Publicité

NBA – 30 avril 1992 : Shawn Kemp pose l’un des dunks les plus humiliants de l’histoire

Shawn Kemp Dunk Sonics

Lors du premier tour des playoffs 1992 entre les Warriors et les Sonics, le Game 4 de la série fut marqué par un dunk d’extra-terrestre signé Shawn Kemp. Flashback.

Publicité

Nous sommes en post-season 1992. Un Michael Jordan MVP est en route pour son deuxième titre, tandis que du côte de la conférence Ouest, les Sonics et les Warriors se croisent lors du premier tour.

Troisièmes de la saison régulière, les Dubs de Tim Hardaway et Chris Mullin sont favoris. En face, les Sonics, emmenés par Gary Payton et Shawn Kemp, ont terminé la saison régulière en sixième position et font figure d’outsiders.

Publicité

Pourtant, la série tourne bien à l’avantage de Seattle. Les hommes de George Karl s’imposent dans le Game 1 à Oakland, et malgré une défaite dans le Game 2, les Sonics repartent avec l’avantage du terrain.

Après avoir remporté le Game 3, les coéquipiers de Gary Payton se présentent pour un Game 4 déjà décisif : une victoire serait synonyme de qualification pour l’équipe (les séries du premier tour allaient alors en 3 manches gagnantes), et c’est dans ce contexte sous tension que l’un des dunks les plus violents de l’histoire va intervenir.

Lire aussi | 26 avril 2006, Kobe Bryant détruit Steve Nash en playoffs

Publicité

Le score est de 47-46 pour Golden State en plein coeur du deuxième quart-temps. The Glove remonte la balle et trouve Ricky Pierce. Ce dernier va être enfermé par deux Warriors au niveau de la ligne de fond, mais il parvient à servir Shawn Kemp, totalement seul en tête de raquette.

Le reste appartient à l’histoire : le Rain Man va faire parler la foudre et poser un dunk ravageur sur la tête du malheureux Alton Lister, projeté au sol avec une rare violence :

Publicité




https://twitter.com/SportsCenter/status/1123210628490047489

L’action restera dans les mémoires, de même que la célébration, et les Sonics remporteront le match 119 à 116. Malheureusement pour Gary Payton et Shawn Kemp, leur campagne s’arrêtera au tour suivant face au Jazz de Karl Malone et John Stockton.

Publicité

Des playoffs 1992 qui permettront tout de même aux deux jeunes Sonics sde se forger une expérience en post-season, avant de manquer de peu le titre quatre ans plus tard (finale perdue 4 à 2 face aux Bulls en 1996).

En direct : toute l'actu NBA