NBA – La dernière fois que les Bucks ont perdu trois fois de suite

0

La défaite la nuit dernière face aux Raptors est la troisième de suite pour les Bucks, chose qui ne leur était pas arrivée de la saison. Un signe ?

Auteurs du meilleur bilan cette saison régulière (60 victoires pour 22 défaites), les Bucks ont régné sur la ligue en patron. Une stat l’illustre : ils n’ont pas perdu plus de deux matchs de suite. Enfin ça, c’était avant cette nuit.

Annoncés comme favoris au titre de champions de la conférence Est, les Bucks se sont retrouvés face à plus forts qu’eux hier soir, cédant notamment sous les coups de butoir d’un Kawhi Leonard décidément historique sur cette post-season.

Le Game 5, de nouveau à Milwaukee, avait très bien commencé pour les Bucks. Menant 18-4 dès les premières minutes du match, tout semblait s’orienter vers une victoire. C’était sans compter sur des Raptors solides mentalement et, donc, un Kawhi Leonard des grands soirs avec 35 points, 7 rebonds, 9 passes décisives et 2 interceptions.

Les Dinos ont ainsi pris le meilleur sur les Bucks pour la troisième fois de rang.

A lire également : Jimmy Butler à fond sur les Lakers

La dernière fois qu’ils ont enchaîné trois défaites remonte à avril 2018. Pour leur dernier match de la saison régulière, les Bucks avaient chuté contre Philadelphie 130-95. Ils avaient ensuite enchaîné sur deux défaites au premier tour des playoffs contre Boston.

Pour retrouver trois défaites en saison régulière, il faut cette fois remonter jusqu’en février 2018. Les Bucks avaient perdu chez eux face aux Pels puis aux Wizards, et étaient allés se faire taper à Détroit.

Gagne un voyage à New York sur l'appli Parlons Basket

Cette saison, les hommes de Mike Budenholzer étaient plus en confiance et leur parcours le prouve. Alors qu’ils s’étaient fait sortir par la jeune équipe de Boston au premier tour des playoffs l’année dernière, ils se retrouvent cette année en finale de conférence face à Toronto. L’évolution de Giannis Antetokounmpo se fait à l’image de celle de l’équipe. D’un très fort joueur la saison passée, il est possiblement devenu le futur MVP.

Les Raptors ont prouvé cette nuit, en battant les Bucks trois fois de suite, qu’il fallait vraiment les prendre au sérieux. Malgré les pépins de Leonard et de Kyle Lowry, ils ont réussi à rattraper leur retard et mènent maintenant la série 3-2. Rendez-vous pour le Game 6 samedi soir, avec une chance de clore la série dans une salle chaud bouillante.

Mais aussi : Draymond Green envoie un message à Drake

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.