NBA – Kevin Durant suspecté par les Warriors de « faire une Kawhi » ?

Le marché des agents libres 2019 semblera être un vrai casse-tête pour Kevin Durant
(crédit : Nhat V. Meyer)

Menés 3-1 en Finales NBA, les Warriors sont au bord de la déroute. Et dans leur malheur, les Dubs ne peuvent toujours pas compter sur Kevin Durant. Une absence qui commence à faire beaucoup, beaucoup parler dans les couloirs de l’Oracle Arena.

Publicité

Voilà 9 matchs et 30 jours que Kevin Durant n’a plus disputé un match NBA, depuis sa sortie lors du Game 5 face à Houston en demi-finales de conférence. Si elle préoccupait, la situation n’inquiétait pas totalement les Warriors après l’égalisation à 1-1 lors du Game 2 à Toronto. Le propriétaire Joe Lacob affichait clairement sa certitude de revoir KD dans la série, et on parlait du Game 4 comme de la date probable pour le retour de l’ailier.

Il n’en a rien été. Dans un papier tout frais très instructif, Tim Kawakami de The Athletic rapporte que lors des derniers jours, quelque chose a changé. Alors que Klay Thompson et Kevon Looney ont fait leur retour sur les terrains, Durant reste sur la touche. Kawakami écrit :

« Je ne pense pas qu’il y ait de la déception ou quelque chose comme ça », avance Steve Kerr. « C’est ainsi ».

Mais il y a des signaux. Il y a des indices qui montrent que quelque chose a changé quelque part durant les derniers jours, impliquant peut-être les docteurs, peut-être la convalescence, peut-être le decision-making de Durant. Et c’est difficile car KD s’est à nouveau mis en retrait ces derniers jours et n’est pas sur le banc comme Thompson ou Looney l’étaient.

La grande question : est-ce que Durant a essayé de se battre pour être prêt pour le Game 4 comme Thompson et Looney l’ont fait ? C’est flou. Impossible à savoir. Peut-être.

Les propos de Steph Curry et Klay Thompson après le match ont également interpellé certains observateurs, alors que les deux hommes évoquaient le retour en trombe de Killa Klay pour le Game 4 après sa blessure aux adducteurs :

Thompson : « Je pense que c’est le fait que ce soit les Finales NBA et la chance d’être à ce niveau et de s’y battre. Beaucoup de gars sont blessés ou diminués, sûrement des deux côtés, mais c’est une opportunité si spéciale. Vous ne savez jamais quand vous allez y revenir ».

Curry : « Klay rend notre équipe largement meilleure. […] On adore aller au combat avec des gars comme ça. Ça fait longtemps qu’on le fait.

Lire aussi | Le tacle d’Andre Iguodala… aux Warriors

Rien ne prouve évidemment que ces commentaires soient des petits tacles destinés à KD, mais Marcus Thompson, un des journalistes les plus proches des Warriors, semble avoir entendu de sacrées choses hier dans le couloirs de l’Oracle Arena :

Les chuchotements et les questionnements et les ambiances en coulisses hier… Maaaan.

Kevin Durant est-il en état de jouer ? Nul ne le sait. Mais dans les couloirs de Golden State, on sent poindre les premiers signes de la crainte d’une « Kawhi », quand The Klaw avait refusé de jouer pour les Spurs alors même que le staff médical l’y avait autorisé. Ce n’est pas le cas ici, KD n’étant pas encore libéré par les docteurs, mais la confusion règne, et pourrait bien faire ressortir plusieurs rancœurs.

On se rappelle par exemple de Draymond Green insultant KD en début de saison, lui hurlant que les Warriors n’avaient pas besoin de lui pour gagner. Aujourd’hui, c’est pourtant bien vers le double MVP des Finales en titre que toute la Baie se tourne. Une situation qui ne doit pas déplaire à Durantula, à son obsession de prouver sa valeur, et à sa légendaire susceptibilité.

Publicité

Et puis au fond, en analysant la situation à ce stade de la série, Kevin Durant a-t-il grand intérêt à revenir ? Il y a quelques jours, Jalen Rose expliquait qu’il est impossible de revenir de plus d’un mois sans compétition dans un contexte aussi intense que les Finales NBA sans avoir une période de réadaptation pour retrouver son niveau. KD veut-il s’éviter une mission-suicide ? Ne préférerait-t-il pas, au fond, que son nom ne soit pas associé à ce qui a de grandes chances d’être une défaite historique, surtout après avoir été si bon durant les playoffs avant sa blessure ? Un revers des Dubs ne viendrait-il pas prouver son importance ultime dans le système Golden State, malgré tout ce qui a été dit à son propos ? « Les Warriors ne peuvent pas gagner sans KD », n’est-ce pas la legacy dont il rêve ?

Bien sûr, la perspective de revenir en héros et de porter les Warriors à un sacre 4-3 est alléchante, mais elle n’est aussi pas forcément réaliste. Comme dit plus haut, Durant serait loin d’être au mieux physiquement, et il devrait se coltiner Kawhi Leonard sur son dos et survivre à 2 matchs dans la bouillante Scotiabank Arena. Le tout en devant se réintégrer dans une rotation définie sur la série, avec un style de jeu différent de celui pratiqué sans lui. Pas évident du tout, et c’est un euphémisme.

Le mystère enfle du côté de Golden State, et il faudra être très attentif au statut de Kevin Durant pour le Game 5. En cas de nouvelle absence, les problèmes pourraient empirer… et la saison des Warriors prendre fin sur un échec.

Buzz Golden State Warriors Kevin Durant NBA 24/24

Les dernières actualités