Décidément, The Klaw ne cesse de faire parler depuis la fin de saison. Entre ses playoffs sensationnels et sa décision, difficile d’échapper au silencieux Kawhi Leonard… qui fait du bruit à sa manière. Il s’est d’ailleurs une nouvelle fois distingué avec son choix.

C’est désormais acté : Kawhi Leonard quitte les Toronto Raptors et file rejoindre les Clippers. L’affaire commençait à prendre des proportions dingues, la folie s’emparant des fans et des médias, et donnant lieu à des courses poursuites digne des plus grands films d’actions d’Hollywood.

Toujours est-il que Kawhi va bien former un duo destructeur avec Paul George dans la cité des anges et c’est désormais toute la ligue qui se met à trembler devant les Clippers.

Leonard a pris tout le monde à contre pied avec cette décision, lui qui était annoncé, selon les insiders, tout proche de rejoindre les Lakers et son tandem LeBron James-Anthony Davis. Une erreur de jugement des spécialistes qui a bien amusé le camp Leonard.

Jalen Rose, Chris Broussard, Cris Carter et les autres en sont pour leurs frais, eux qui avaient tous exclu les Clippers de la course.


Lire aussi | Quinn Cook file rejoindre James et AD à LA

En plus de cette décision qui a pris à contre pied de nombreux observateurs, Marc J.Spears nous rapporte un petit détail qui prouve une nouvelle fois que Kawhi est une personne à part :

https://platform.twitter.com/widgets.js

Le nouvel ailier des Clippers, Kawhi Leonard, est le premier joueur à rejoindre à une nouvelle équipe juste après avoir remporté le trophée de MVP des Finales (Raptors, 2019). Michael Jordan a pris sa retraite deux fois après avoir remporté le titre de MVP des Finales.

Kawhi est décidément unique. Michael Jordan a effectivement quitté son équipe deux fois après avoir été MVP des Finales. Cependant, son altesse Jojo a, à chaque fois, pris sa retraite, et non mis les voiles pour une autre équipe comme vient de le faire The Klaw.

Quitter une équipe championne NBA en titre peut, de l’extérieur, sembler étrange mais l’ailier voulait décidément trop retrouver son Los Angeles natal. Il pourra aussi compter sur un bras droit de choix en la personne de Paul George, récent 3eme au classement du MVP de saison régulière. Un luxe pour Kawhi, luxe qu’il n’a pas forcément eu cette année à Toronto.

Leonard a confirmé un peu plus que c’est un personnage unique, imprévisible. Sa décision a, cependant, du sens et son duo avec Paul George a de quoi donner des sueurs froides à toute la ligue.

Dernières news | Free agency, trades | Buzz du jour | Franchises | Joueurs