NBA – Pourquoi les joueurs boycottent Toronto ? Gilbert Arenas explique

0

Connu pour ses frasques et ses anecdotes parfois un peu folles, Gilbert Arenas a expliqué pourquoi certains joueurs ne voulaient pas se risquer à aller jouer à Toronto. Et par la même occasion, il a pris la défense de Kawhi Leonard après son départ des Raptors.

Joueur mythique des Wizards entre 2003 et 2011, Gilbert Arenas multiplie les sorties médiatiques en ce moment. La semaine dernière, il était invité dans le podcast « Road Trippin » avec ses amis Nick Young, Richard Jefferson et Channing Frye. Ce dernier a d’ailleurs raconté l’histoire où Arenas jetait des cailloux sur la police.

Agent Zero semble profiter pleinement de sa retraite et donne encore souvent son avis sur ce qu’il pense de la NBA actuelle. Il y a deux mois, il avait invité Lou Williams dans son émission « No Chill Podcast » pour évoquer la décision de Kawhi Leonard.

Le joueur des Clippers expliquait pourquoi certains joueurs américains avaient du mal à jouer à Toronto. Résultat ? Quelques jours plus tard, Leonard s’engageait aux Clippers, sa ville natale. Il ne sera donc resté qu’une saison aux Raptors, suffisant pour gagner un titre NBA…

On imagine que le fait de revenir dans sa ville d’origine a joué un rôle important dans la décision de Kawhi. Les Dinos étant toujours la seule franchise hors des Etats-Unis, cela change les habitudes de vie et peut paraître inconfortable pour certains joueurs.

Lire aussi | Gilbert Arenas conseille Carmelo Anthony pour sa prochaine franchise

C’est ce qu’a aussi expliqué Arenas à un journaliste de la chaîne YouTube Fanatics View. Selon lui, Kawhi a voulu privilégier le confort de vie après avoir déjà remporté deux titres de champion NBA dans sa carrière.

« La présence des Raptors au Canada est difficile pour les joueurs américains. N’oubliez pas, la plupart des enfants viennent du quartier, que « c’est ici que sont leur famille et leurs amis ». Donc, si je vais dans un autre pays, mes amis et ma famille ne peuvent pas y aller.

C’est notre problème : mes amis, ma mère, ma journée, mes frères et sœurs ne peuvent pas y aller souvent. Par contre, ils peuvent conduire jusqu’à Atlanta, ils peuvent conduire jusqu’à Chicago et aller me suivre et venir à tous mes matchs.

Alors quand quelqu’un comme Kawhi est un agent libre et que vous vous dites : « Eh bien, pourquoi partirait-il ? Il vient de gagner un championnat. » C’est exactement pour ça qu’il part ; il a déjà gagné deux championnats.

Pourquoi va-t-il jouer maintenant ? Peut-être qu’il veut jouer 41 matchs à domicile devant sa mère pour la première fois de sa carrière. C’est important. Ce sont les petites choses, pas l’argent. Il ne faut pas oublier que nous avons l’argent, ce sont les petites choses qui comptent.

Je veux que ma mère puisse venir aux matchs ; je peux passer du temps avec elle. Je peux fonder une famille ici. C’est juste les petites choses parfois quand un joueur entre en cinquième, sixième, septième ou huitième année. »

Gagne un voyage à New York sur l'appli Parlons Basket

C’est vrai que l’adaptation peut ne pas être facile pour certains Américains de devoir quitter leur pays d’origine et laisser leurs habitudes de côté. Cela dit, voyager fait aussi partie de la vie d’un joueur NBA et chacun sait qu’il va devoir parcourir beaucoup de kilomètres au cours d’une saison quoi qu’il arrive.

En tout cas, Kawhi a décidé de revenir chez lui à Los Angeles et on est impatients de voir s’il est capable de gagner un troisième titre de champion avec une troisième franchise différente. Il formera un des duos les plus incroyables de la ligue avec Paul George.

Gilbert Arenas et Lou Williams savent pertinemment pourquoi Kawhi a préféré retourner sur la côte Ouest plutôt que rester encore une saison de plus au Canada. L’explication est crédible.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.