Publicité

NBA – Une photo de Nikola Jokic enfant amuse le web

Nikola Jokic a été élu joueur de la semaine
(DR)

Très loin des standards physiques des joueurs à son poste en NBA, Nikola Jokic n’en est pas moins talentueux. Pourtant, personne (ou presque) ne pouvait prévoir que le Serbe allait devenir aussi fort. Encore moins en voyant son physique lorsqu’il était jeune.

Publicité

Finissant 4ème dans les votes pour le trophée de MVP 2019, Nikola Jokic a réalisé une saison incroyable avec Denver. Pour sa première campagne de playoffs, il a même poussé jusqu’au Game 7 des demi-finales de conférence, s’inclinant face à Damian Lillard et toute sa bande des Blazers.

Surtout, il a prouvé à la ligue qu’il était capable d’être dominant face à de nombreux joueurs malgré son déficit athlétique. S’il ne souffre pas de sa taille (2.13m donc correct pour un pivot), il est en revanche plus lent que certains et ne dunke que très rarement voire jamais.

Publicité

Mais Jokic fait en sorte de cultiver ce personnage qu’il s’est créé en NBA. Rien qu’à sa manière de courir et de se déplacer, on a l’impression que le joueur est en surpoids et qu’il n’a aucun impact sur le jeu. Alors qu’il fait déjà partie des meilleurs de la ligue actuelle.

C’est en tout cas rafraîchissant d’avoir ce type de personnalité atypique, d’autant plus qu’il vient d’Europe. On le sait, les joueurs européens ont souvent un peu plus de mal à se faire une place aux Etats-Unis, même si Jokic en est le parfait exemple ou même Luka Doncic, élu rookie de l’année en 2019.

Publicité

Lire aussi | Le match foireux de Nikola Jokic qui a changé sa vie

Pourtant, on peut dire que le Joker revient de loin. La photo de son ancien passeport (qu’il a gardé jusqu’en avril 2019 quand même !) ne manque pas de faire le tour des réseaux sociaux. Disons qu’il n’avait pas, à cette époque là, le physique prédestiné pour réussir à accéder à la NBA.

Publicité




Et dans ce personnage qu’on apprécie tous, il y a aussi ce côté drôle, parfois un peu maladroit. Jokic figure d’ailleurs dans nouvelle publicité serbe pour une marque de gâteaux apéritifs, où il fait preuve d’auto-dérision en montrant son passeport et essayant de recopier son ancien visage en gonflant ses joues (pour la traduction, on passera…).

Publicité

Sacré Nikola, la ligue semblerait quand même un peu vide sans lui. L’Europe sait produire de pure merveilles, sur les terrains comme dans la personnalité. Non ?

Buzz Denver Nuggets Franchises Joueurs actifs NBA 24/24 Nikola Jokic

Feed NBA 24/24