Mondial – Rudy Gobert s’en prend à la FIBA après un contrôle antidopage !

0

Au lendemain de la victoire face à l’Allemagne pour le premier match de poule des Bleus, Rudy Gobert a été visé par un contrôle antidopage de la FIBA. Le pivot a très peu apprécié la démarche et comme à son habitude, il l’a bien fait comprendre.

Malgré une petite frayeur, les Français ont correctement débuté leur Coupe du Monde en s’imposant en ce dimanche 1er septembre face à l’Allemagne (78-74). Les hommes de Vincent Collet, plus expérimentés au haut niveau, ont pris le pas sur une sélection un peu trop dépendante de Dennis Schröder (23 points, 8 passes, 4 rebonds, 7/19 au tir).

Côté Bleus, plusieurs grosses satisfactions sont à noter, notamment la très belle rencontre de Amath M’Baye au poste 4 (21 points, 4 rebonds, 8/12 au shoot). Le leader technique défini, Evan Fournier, a aussi parfaitement tenu son rang en terminant meilleur scoreur de la rencontre (26 points, 10 rebonds, 3 passes, 8/16 au tir).

Même si tout n’a pas été parfait et que l’Allemagne a forcé pour revenir en fin de rencontre, Vincent Collet a pu s’appuyer sur ses cadres pour rester serein. Parmi eux, Rudy Gobert, qui a fait beaucoup de bien en prenant quelques rebonds très importants.

Le pivot du Jazz a terminé la partie à 9 points, 9 rebonds et 5 contres (!) montrant à tout le monde qu’il est bel et bien présent et en grande forme. Après cette rencontre agitée physiquement et psychologiquement, le repos était bien mérité pour les Bleus. Mais malheureusement, Gobzilla n’a pas pu pleinement en profiter.

Lire aussi | Mondial – Frank Ntilikina frôle un poster monstrueux !

Très tôt le matin (avec le décalage horaire chinois évidemment), le joueur des Bleus a posté un message sur Twitter après avoir été la cible d’un contrôle antidopage de la FIBA. Seulement, le timing a visiblement un peu agacé le pivot :

Réveillé ce matin pour un contrôle antidopage (SANG et urine), le lendemain d’un match tard où je pouvais dormir un peu. Aucun respect pour le temps de récupération du joueur. Terrible façon de faire les choses @FIBA.

Pas de grasse matinée donc pour Gobert, qui espérait pourtant avoir un peu plus de repos après la victoire face aux Allemands. Le message est lancé, et validé par Evan Fournier :

Comme d’habitude.

Tout va rapidement s’enchaîner désormais pour les Bleus, qui rejoueront ce mardi 3 septembre face à la Jordanie puis vendredi 5 septembre face à la République Dominicaine.

Si Rudy Gobert s’attendait à pouvoir se faire une très longue nuit en Chine, il n’en a rien été. La FIBA reste intransigeante sur les contrôles antidopages.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.