Quels sont les résultats, les meilleures performances ou les meilleures actions ? On revient sur cette deuxième journée de la Coupe du Monde.


Les résultats

Italie 92 – 61 Angola

Venezuela 87 – 71 Côte d’Ivoire

Nigeria 81 – 94 Argentine

Tunisie 79 – 67 Iran

Serbie 126 – 67 Philippines

Chine 76 – 79 Pologne

Corée du Sud 73 – 87 Russie

Porto Rico 63 – 73 Espagne

Australie 81 – 68 Sénégal

Monténégro 83 – 93 Nouvelle-Zélande

Japon 76 – 89 République-Tchèque

Allemagne 68 – 70 République-Dominicaine

Lituanie 92 – 69 Canada

Brésil 79 – 78 Grèce

USA 93 – 92 Turquie

Jordanie 64 – 103 France

La performance de la journée

Salah Mejri – Tunisie : 22 points, 15 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 5 contres, 38 d’évaluation

La nation du Maghreb remporte son premier match contre l’Iran (79-67) avec une performance XXL de son intérieur star. A 33 ans, l’ancien joueur du Real Madrid a fait parler son tir à longue distance puisque le géant de 2m18 termine la rencontre avec un bon 5/9 à 3 points. Le match contre Porto Rico sera capital pour espérer rejoindre le second tour.

Une mention spéciale à Joe Ingles. L’australien a frôlé le premier triple-double de la compétition avec 17 points, 10 rebonds, 9 passes (32 d’évaluation) dans la victoire des Boomers contre le Sénégal.

Lire aussi | Les propos du coach brésilien sur Giannis !

La Serbie déroule, la Grèce tombe, Team USA s’en sort de justesse !

Hier, l’impériale Serbie a marché sur la pauvre équipe des Philippines. En 40 minutes, les hommes de Sasha Djordjevic inscrivent pas moins de 126 points avec une insolente réussite au tir (75% dont 86% à 2 points et 55% à 3 points). Une démonstration collective sans contestation possible. Nemanja Bjelica, auteur de 20 points (7/7 au tir) est le MVP du match, bien épaulé par Bogdanovic (17 points) ou Nikola « je sais tout faire » Jokic (11 points, 7 rebonds, 7 passes). La Team USA de Gregg Popovich s’est fait extrêmement peur contre la Turquie d’Ersan Ilyasova (23 points, 26 d’évaluation). Les américains peuvent remercier l’incroyable maladresse des turcs en fin de match pour savourer leur qualification. Cependant, le staff va devoir trouver des solutions rapidement pour élever le niveau de jeu et surveiller Jayson Tatum après une alerte à la cheville. Le Brésil s’est offert le scalpe de Giannis Antetokounmpo et ses coéquipiers. Une victoire qui lui ouvre les portes du prochain tour alors que les hellènes devront s’imposer contre la Nouvelle-Zélande, vainqueur de son duel face au décevant Monténégro. Le vétéran Anderson Varejao nous montre encore toute son utilité. Du haut de ses 36 ans, il inscrit 22 points avec 9 rebonds, 2 passes, 1 interception pour 27 d’éval. Aleksandar Petrovic, coach de la seleção a trouvé le moyen de limiter le MVP des Bucks (13 points, 15 d’éval). Le premier match raté contre l’Allemagne est oublié. Nando De Colo semble mieux se porter et il l’a prouvé contre la Jordanie. Le nouvel arrière du Fenerbaçhe marque 19 points (7/10) pour 24 d’évaluation. Dans un match à sens unique, on retiendra quand même la belle performance de Frank Ntilikina, beaucoup plus entreprenant (12 points, 5 rebonds, 5 passes, 3 interceptions, 23 d’éval).


12 équipes qualifiées

On fait les comptes. Après deux journées, 12 nations valident leur tickets pour le second tour.
La liste :

  • Pologne
  • Argentine
  • Russie
  • Espagne
  • Italie
  • Serbie
  • États-Unis
  • Brésil
  • France
  • République-Dominicaine
  • Lituanie
  • Australie

Les actions de la journée

La Coupe du Monde poursuit son rythme effréné. Certaines nations sont à l’abri et peuvent préparer sereinement le troisième et dernier match. Pour d’autres, il faudra jouer un match couperet.

Encore 2 minutes ? | La France s’impose largement contre la Jordanie !