Mondial – L’improbable maladresse de la Turquie dans le money time

0

Team USA s’en sort de justesse pour son deuxième match du Mondial. Face à la Turquie, les Américains ont tremblé jusqu’au bout de la prolongation avec un dénouement inespéré. Et pour cela, ils peuvent aussi remercier la maladresse turque.

Turquie – États-Unis, c’était l’affiche du jour sur les parquets du Mondial de basket. Un choc dont les Américains ressortent vainqueurs (93-92 après prolongation) mais pas de quoi faire les fiers pour les joueurs de Team USA, qui échappent de justesse à la défaite.

Alors que les Turcs mènent d’un point (91-92) à une dizaine de secondes du terme de la prolongation, Joe Harris est coupable d’une faute antisportive sur Doğuş Balbay. Le meneur peut permettre à son pays de faire un grand pas vers la victoire… mais rate ses deux lancers.

Toujours un point d’écart et balle à la Turquie, en raison de la faute antisportive. Marcus Smart fait une faute rapide sur Cedi Osman. Le joueur des Cavaliers se retrouve sur la ligne et… craque à son tour en ratant ses deux lancers francs. Les Turcs viennent de rater deux balles de match et laissent (miraculeusement) Team USA en vie et en position de remporter le match.

Lire aussi | Team USA – Vilaine blessure pour Jayson Tatum

Les Américains ne se font pas prier. Rebond défensif de Jayson Tatum, le Celtic remonte la balle et sert Khris Middleton qui subit une faute. Deux lancers pour l’ailier des Bucks qui ne tremble pas sur la ligne pour remettre les USA devant à deux secondes de la fin (93-92).

Ersan İlyasova rate ensuite l’occasion de crucifier les États-Unis au buzzer. Le train est passé pour les Turcs qui manquent une occasion en or de faire tomber l’ogre du basket mondial, plus que jamais fragilisé dans ce Mondial 2019.

Malgré sa victoire in-extremis, Team USA montre encore des signes de faiblesse évidents. De quoi donner l’espoir aux autres nations du basket mondial de faire tomber les Américains sur la scène internationale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.