Dans sa longue interview avec J.R Moehringer du Wall Street Journal, Kevin Durant révèle l’identité de son meilleur ami dans la ligue. Sans grande surprise, vous en conviendrez.


Recrues phares des Nets en juillet dernier, Kevin Durant et Kyrie Irving s’apprécient depuis plusieurs années déjà. Arrivés en NBA à des années différentes, 2007 pour KD et 2011 pour Kyrie, c’est à l’été 2016, durant les Jeux Olympiques de Rio, que les deux hommes ont créé des liens forts.

Troisième recrue importante de la franchise de Brooklyn cet été : DeAndre Jordan, lui aussi présent et très proche des deux stars. Pour permettre financièrement l’arrivée du pivot chez les Nets, Irving et Durant ont accepté de signer pour un deal légèrement inférieur au maximum. Les trois amis voulaient vraiment devenir coéquipiers sous le même maillot.

Comme l’explique Moehringer, KD a toujours apprécié la manière dont il était accueilli au Barclays Center des Nets lorsqu’il venait y jouer comme visiteur. Au point de s’y installer. Et bien évidemment, la présence d’Irving a joué :

Il a toujours ressenti beaucoup d’amour en tant que joueur visiteur au Barclays Center, et il s’est demandé ce que ça pourrait être s’il était avec l’équipe à domicile. De plus, les Nets lui ont offert la possibilité de rejoindre celui qu’il appelle son « meilleur ami dans la ligue », Kyrie Irving.

Lire aussi | Pourquoi Kevin Durant a choisi le numéro 7

Kevin Durant, joueur au caractère renfermé et souvent difficile à cerner, voulait donc jouer avec des « proches ». Vraisemblablement à la peine pour trouver sa place au sein du vestiaire soudé des Warriors, Durantula a vu chez les Nets une opportunité idéale pour jouer dans une équipe ambitieuse, entouré de joueurs qu’il considère comme des amis.


La saison prochaine, les Nets devront certainement jouer sans leur star, qui devra prendre son temps pour guérir de sa rupture du tendon d’Achille. De toute façon, les Nets ne sont pas pressés. KD et Kyrie sont sous contrat pour les 4 prochaines années, Caris LeVert a prolongé pour 3 ans cet été, Spencer Dinwiddie est sous contrat jusqu’en 2022, et Jarrett Allen est encore dans son contrat rookie.

Malgré ça, les hommes de Kenny Atkinson seront sans aucun doute une des équipes dont il faudra se méfier en playoffs dans la Conférence Est. Puis quand Durant reviendra sur les parquets la saison d’après, Brooklyn pourra réellement commencer sa conquête du titre.


KD n’a donc pas hésité longtemps lorsque la possibilité de jouer sous le même maillot avec celui qu’il considère comme son meilleur ami s’est présentée. Reste à faire fonctionner tout ça sur les parquets à compter de 2020.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs