Parmi les héros de la victoire française face à Team USA, Frank Ntilikina a rentré les deux tirs les plus importants de sa jeune carrière dans le money-time. Et cerise sur le gâteau, un certain Kevin Durant a évoqué le tricolore.


Il a brillé au meilleur des moments. Auteur d’une performance exceptionnelle des deux côtés du terrain dans le money-time, Frank Ntilikina a largement contribué au succès tricolore face à Team USA (89-79).

Agressif durant toute la partie, bien plus costaud mentalement qu’à son habitude, l’ancien de la SIG a terminé la partie avec 11 points et une intensité défensive de tous les instants, éteignant Kemba Walker.

Il pourrait bien s’agir du match qui fait basculer la carrière de Ntilikina. En effet, dans les médias américains, on expliquait dès hier soir que le match du French Prince n’était pas passé inaperçu dans les couloirs de la NBA, bien au contraire.

Tellement pas inaperçu que même Kevin Durant s’en est mêlé. On le sait, le nouveau joueur des Nets a pour habitude de se balader sur Twitter et de répondre à des usagers si l’envie lui en prend. Et alors que Ntilikina n’était plus vraiment en odeur de sainteté à New York en fin de saison dernière, au point d’être mis sur le marché, Durant, lui, accorde plus de crédit et de confiance à Frankie Smokes que le front office des Knicks :

Lire aussi | Dennis Rodman vante des légendes pour critiquer KD

Twittos : « Les gens disent que ce gars Frank des Knicks était le meilleur meneur sur le terrain aujourd’hui dans le match FIBA contre les USA. Lol les meneurs qui quittent les Knicks prospèrent »

Durant : « Il est toujours aux Knicks »

Twittos : « Je ne savais pas, mais ils doivent sûrement essayer de l’échanger, car ils ont Dennis Smith Jr… »

Durant : « Je sais pas, peut-être. J’aime bien les deux »


Ntilikina a décidément du soutien de taille dans la ligue, malgré deux premières saisons décevantes, notamment la dernière. A l’automne 2018, c’est Stephen Curry qui le complimentait publiquement. Désormais, Kevin Durant montre aussi de la bienveillance envers Frank.

De quoi pousser les Knicks à lui faire confiance et son coach David Fizdale à lui donner quelques minutes supplémentaires ? Rien n’est moins sûr. A Ntilikina de continuer sur ce rythme d’ici à la fin des Mondiaux, puis au training camp. Si rien ne se décante ensuite dans la Big Apple, l’heure sera probablement venue d’aller voir ailleurs.


Fin observateur du jeu, Kevin Durant aime donc ce qu’il voit chez Frank Ntilikina. L’approbation d’un des meilleurs joueurs du monde, ça fait toujours plaisir.

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs