NBA – Le GM des Pelicans tacle Anthony Davis, AD réagit

Anthony Davis Lakers Pelicans
USA Today (DR)

Plusieurs semaines après le départ d’Anthony Davis vers les Lakers, David Griffin, le GM des Pelicans, ne semble toujours pas avoir digéré les envies de partir de l’ancien franchise player de NOLA. AD lui-même a réagi durant le media day des Lakers.

Publicité

La saison 2018-2019 a été assez compliquée pour les Pelicans d’Alvin Gentry. En plein exercice, Anthony Davis a réclamé son départ de la franchise pour aller du côté des Lakers. Au final, le trade ne s’est pas fait tout de suite, les dirigeants de New Orleans n’étant pas prêts à lâcher leur joueur pour une contre-partie peu intéressante.

Après l’échec du deal, AD s’est retrouvé cantonné au banc avec une restriction de minutes. Il n’avait forcément plus un rendement similaire aux années précédentes, ne jouant même plus les moments importants pour son équipe. Une situation dans laquelle un franchise player vraiment lié à sa team ne se serait pas retrouvé.

Publicité

Le front office de NOLA a donc attendu la fin de la saison pour trouver un arrangement et a finalement laissé partir AD dans la Cité des Anges contre Josh Hart, Brandon Ingram, Lonzo Ball et trois premiers tours de draft. Un des enseignements ? Le nouveau GM des Pelicans, David Griffin, est plutôt dur en affaires.

Mais celui-ci n’a toujours pas digéré cet épisode dont il a été chargé de s’occuper dès son arrivée dans la franchise. Dans un événement promotionnel la semaine passée, il s’en est publiquement pris à Anthony Davis avec des mots assez durs.

Tout le monde n’est pas fait pour faire partie de ça (d’un petit marché comme les Pelicans), et c’est pas grave. Nous sommes à l’aise avec cela. Si le sex-appeal est ton truc et que tu as besoin d’un gros marché, ok. A bientôt. S’il est important de faire quelque chose de significatif pour les gens qui se soucient de soutenir leurs équipes tous les jours, c’est quelque chose dont vous voudrez faire partie.

Publicité

Lire aussi | LeBron James répond au défi lancé par Anthony Davis

Hier avait lieu le media day des Lakers. Forcément, The Brow était présent et s’est fait questionner en long et en large par les journalistes. Il est d’ailleurs passé sur le plateau de l’émission « The Jump » d’ESPN sur lequel il a été invité à réagir sur les propos de Griffin.

C’est très bien. Je m’en fous. Je veux dire, le passé, c’est le passé, vous voyez ? Je n’ai pas entendu ça. J’adore la ville de la Nouvelle-Orléans. J’y suis resté sept ans, j’ai tout donné – enfin pendant six ans et demi – j’ai tout donné. Et c’était amusant, vous savez. C’était une bonne période.

Publicité

Davis ne semble pas rancunier envers son ancienne franchise qui ne l’a pas laissé partir dès qu’il l’a demandé. Il faut aussi dire qu’il a bien mis son équipe dans le pétrin en voulant la quitter en pleine saison. Cette histoire de départ a lourdement contribué à la triste 13ème place atteinte par les Pels avec seulement 33 victoires pour 49 défaites.

La franchise a eu le bonheur de récupérer le pick 1 de la draft 2019 pour bâtir sa reconstruction. La page AD est désormais totalement tournée, place à Zion Williamson qui devrait occuper le même poste et pourrait, lui, rester un bon moment en Louisiane.

Publicité

Anthony Davis refuse donc l’escalade verbale avec David Griffin. Et ça tombe bien puisque Zion est maintenant la nouvelle mascotte à New Orleans.

Publicité

Les dernières actualités