NBA – Comment LeBron James et Anthony Davis ont pesé sur la free agency des Lakers

Avec de nombreuses arrivées durant l’été, les Lakers ont eu du boulot afin de construire un effectif digne de ce nom aux côtés de LeBron James et Anthony Davis. Les deux superstars ont justement eu leur mot à dire durant ce processus.

Publicité

Avec le training camp, la saison des Lakers est définitivement lancée. Fini les vacances et les regrets concernant la dernière saison : les Angelinos veulent réagir et remporter une bague en juin prochain. L’arrivée d’Anthony Davis en juin a été un premier pas dans cette direction.

Mais très rapidement l’effectif s’est retrouvé avec seulement deux noms : LeBron James et Kyle Kuzma. Les Lakers ont donc dû recruter cet été, et pas qu’un peu.

Publicité

Rob Pelinka a été aux manettes afin de recruter les meilleurs joueurs possibles et les plus complémentaires. Sans surprise, LeBron et Davis ont eu un impact sur toutes les venues comme l’explique le GM :

LeBron était à fond dedans. Il y a eu beaucoup d’appels, avec LeBron, moi et Anthony. Beaucoup de messages mais tous ouvert d’esprit. Leur approche n’était jamais : « tu dois faire ça », mais plutôt « hey, qu’est-ce que tu penses de ça ? ».

Tout cela s’est vu lors de l’arrivée de Dwight Howard. C’était sincère et important que tout le monde soit d’accord au sein du front office, du coaching staff, mais également pour les joueurs. Cela a mené à des conversations entre le staff et les joueurs afin d’être sûr d’avoir une famille de 15 joueurs et que la voix de chacun ait son importance.

Publicité

Lire aussi | Le tacle de Gregg Popovich à Marcus Morris

Anthony Davis est logiquement satisfait de l’été des Lakers :

Je pense que le front office a fait du bon boulot afin d’inclure LeBron et moi dans les décisions pour construire l’équipe. LeBron et moi avons eu notre mot à dire pour chaque joueur dans cette équipe. C’est très important. Quand tu pars à la guerre avec ces joueurs, ce serait vraiment bizarre de le faire avec des gars que tu n’aimes pas.

Publicité

C’est un point intéressant soulevé par AD ici. Les Lakers veulent construire une vraie cohésion d’équipe dans le vestiaire, chaque joueur doit donc être capable de s’entendre avec les autres. Cela semble être le cas et LeBron s’en est assuré lui-même avec son mini-camp qui a eu lieu peu avant le training camp à Las Vegas.

Si une bonne cohésion d’équipe ne fera pas gagner de bague, elle ne fera sans aucun doute pas de mal aux hommes de Frank Vogel.

Publicité

Personne ne sera surpris d’entendre que LeBron James a eu son mot à dire sur les venues de l’été.

Les dernières actualités