NBA – Charles Barkley encense Russell Westbrook

0

Russell Westbrook ne fait pas toujours l’unanimité au sein de la ligue et chez les observateurs extérieurs. Charles Barkley, lui, est en tout cas fan du joueur et explique pourquoi.

Charles Barkley a joué en NBA de 1984 à 2000. Il a donc connu pleinement les années 90, caractérisées par un jeu basé sur l’intérieur, physique, et parfois brutal comme en témoigne une grosse chute de Michael Jordan qui aurait pu lui coûter sa carrière en 1995.

Aujourd’hui, cette ère est révolue. Le jeu est moins physique, plus axé sur l’extérieur, et l’arbitrage est beaucoup moins clément sur les contacts qu’à l’époque de Barkley.

Invité du Dan Patrick Show, Charles Barkley a été amené à aborder différents sujets, dont l’évolution des ères entre les 90’s et aujourd’hui. Il pense que des joueurs tels que Stephen Curry et Kevin Durant auraient été bousculés à cette époque.

Puis interrogé à propos de Russell Westbrook, son discours est alors tout autre. D’après lui, aucun joueur dans l’histoire de la ligue n’a joué avec plus d’intensité que Russ. Pas même Michael Jordan.

C’est un combat dans lequel tu ne veux pas être impliqué, c’est un homme. Si vous ne respectez pas ou n’admirez pas Russell Westbrook, quelque chose cloche chez vous. Je n’ai jamais vu un joueur se donner autant à fond chaque soir que lui, et j’ai joué contre le meilleur. Pas même Michael Jordan. Même MJ ne jouait pas aussi dur que Westbrook, et MJ est le plus grand joueur de l’histoire. Ce gars se donne à fond à chaque action, chaque match et il faut respecter ça.

Lire aussi | Steph Curry tente son premier tunnel shot au Chase Center

L’ancien joueur des 76ers ne tarit pas d’éloge, et il est difficile de le contredire. On peut ne pas aimer Westbrook, mais il faut lui reconnaître l’incroyable intensité avec laquelle il joue tout le temps. Il veut gagner, et se donnera à fond durant chaque action, chaque possession pour y parvenir, et cela soir après soir.

Aux yeux de Barkley, le meneur des Rockets serait donc un des rares joueurs de la NBA actuelle qui aurait pu « survivre » dans la NBA d’il y a 20 ans. On peut effectivement facilement imaginer Westbrook hurler après une action réussie, et s’embrouiller avec Gary Payton ou Michael Jordan, sans trop forcer.

160 cadeaux à gagner sur l'appli Parlons Basket

Aujourd’hui, dans l’ère actuelle, l’attitude de Westbrook fait beaucoup parler. Certains ne voient en lui qu’un « stat-padder », un joueur obnubilé par ses stats plus qu’autre chose. D’autres y voient le compétiteur ultime, un dont la rage de vaincre déteint positivement sur ses coéquipiers.

Westbrook est en tout cas très polarisant. Joueur émotif sur le terrain, il n’y a jamais de juste milieu avec lui. On l’aime ou on le déteste.

Charles Barkley est donc fan de Russell Westbrook. D’après lui, la rage de vaincre et l’intensité avec lesquelles le Brodie joue sur le terrain aurait fait un joueur parfait pour les 90’s. On ne le saura malheureusement jamais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.