NBA – Anthony Davis dévoile son seul regret après son départ des Pelicans

0

Un peu plus de 4 mois après l’officialisation de son trade aux Lakers, Anthony Davis est revenu sur ses derniers instants en tant que membre des Pelicans. Et il y a une chose qu’il changerait, s’il pouvait réécrire l’histoire.

La relation entre un joueur et la franchise qui le drafte est forcément spéciale. D’autant plus quand ce joueur est sélectionné avec un haut choix. Plus qu’un joueur, c’est bien souvent un symbole d’espoir qui rejoint la franchise.

C’est ce que représentait Anthony Davis en 2012 pour les Pelicans de la Nouvelle-Orléans. La franchise, fraichement orpheline de Chris Paul, voyait en « The Brow » celui qui mènerait l’équipe au sommet.

Si Anthony Davis a répondu présent sur le terrain avec des stats incroyables, les résultats collectifs n’ont pas nécessairement suivi. Les Pelicans version Davis n’ont connu les playoffs qu’à deux reprises et n’ont remporté qu’une seule série (face aux Blazers en 2018).

Puis, la saison dernière, AD a décidé de changer d’air en demandant un trade. Une nouvelle qui est mal passée en Louisiane, surtout à cause de l’attitude du joueur. Pour rappel, l’intérieur était par exemple venu sur le banc de son équipe avec un t-shirt « That’s all, folks » (c’est fini les amis). Mais Davis ne regrette rien de tout cela… enfin presque.

Lire aussi | Tacko Fall démarre fort en G League !

Si c’était à refaire, je ne changerais absolument rien à mon départ. Enfin je n’aurais sans doute pas fait de doigt d’honneur à ce fan… Quand tu penses à tout ce que tu as fait pour la ville, et que tu veux partir, tu dois t’attendre à une réaction des fans et de la franchise.

Mais 3 semaines après, les fans continuaient à gueuler. Ça a commencé à me peser. Et là, ce fan m’a sorti le truc de trop. Et toutes ces émotions ont explosé en même temps… La seule chose que je regrette c’est d’avoir fait un doigt à un fan.

On a connu plus classe comme dernière image il est vrai. Mais il faut garder à l’esprit que les fans sont parfois loins d’être des saints lorsqu’ils interagissent avec les stars NBA. Demandez plutôt à Russell Westbrook.

Anthony Davis ne peut pas effacer son erreur. Mais vu son début de saison et toutes les conversations autour des Lakers, il ne doit pas vraiment avoir de le temps de penser à cet évènement malheureux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.