NBA – Le passif fourni entre Russell Westbrook et Patrick Beverley

0

Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, Russell Westbrook et Patrick Beverley se détestent. Cela s’est vu encore la nuit passée. Mais que s’est-il passé entre les deux hommes ?

Si le match entre les Clippers et les Rockets la nuit passée a vu naître un joli duel entre Kawhi Leonard et James Harden, Russell Westbrook et Patrick Beverley ont tout de même réussi à voler la vedette. Les deux meneurs ne s’aimaient pas avant la rencontre, et ce sera encore moins le cas après.

Car exclu après 6 fautes, Beverley a eu le droit à un nouveau chambrage maison de Westbrook. Mieux encore, le meneur des Rockets a continué en conférence de presse.

Patrick Bev vous a tous eu les gars, il a réussi à vous faire croire que c’était un bon défenseur. Il ne défend personne. Il court seulement et ne fait rien.

Si son adversaire a refusé de répondre, ce sera sans doute intéressant de suivre le prochain match entre Brodie et Pat Bev dans 10 jours. Mais au fait, pourquoi les deux ne s’apprécient pas ? Pour cela, il faut remonter à plusieurs années en arrière.

Lire aussi | Fin d’une série de 230 matchs pour Damian Lillard !

Au moment des playoffs 2013 pour être exact. Lors d’un contact entre les deux joueurs, Beverley va taper le genou de Westbrook pour récupérer la balle. Mais Russ a directement senti que quelque chose n’allait pas : son ménisque est touché. Résultat : opération et plusieurs mois d’absence. Un gros impact sur le Thunder mais aussi sur le joueur qui a connu depuis de multiples problèmes au genou.

En 2014, on peut aussi noter une altercation entre les deux hommes, mais rien de gravissime après un petit contact. Idem pour la postseason de 2017 où ils ont connu un nouvel épisode houleux.

Direction l’an dernier désormais où Beverley et Westbrook vont continuer leur cinéma. Après un panier contre le joueur des Clippers, Russ va sortir sa célébration « Rock the Baby ». Quelques minutes plus tard, en tentant de prendre la balle comme en 2013, « Patoche » va se jeter dans les genoux de Westbrook : flagrante et une technique chacun après un début d’échauffourée.

On peut désormais ajouter l’épisode d’hier, et qui ne sera sans doute pas le dernier à cette longue liste.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.